Jump to content

Quel format ?


Gazand
Recommended Posts

J'ai tenté de prendre ce quatuor sous 2 formats différents, mais je ne sais lequel est le mieux, d'après vous ?

IMG_8028.JPG.84564b1e668d37b5dba03f44e8f15b9c.JPG

Quatuor _1.JPG

Link to comment
Share on other sites

 
Club photo

Personnellement, j'aime bien le premier à cause du bokeh mais j'aurais aimé que la feuille à droite ne soit pas coupée

Link to comment
Share on other sites

 
il y a 1 minute, Nikita a dit :

Personnellement, j'aime bien le premier à cause du bokeh mais j'aurais aimé que la feuille à droite ne soit pas coupée

Effectivement j'aurai du faire attention à cela lors de la prise de vue, merci pour ton avis Nikita, j'aime aussi cette photo pour les mêmes raisons. 

Link to comment
Share on other sites

 
 
 
 
 

Vous ne m'aider pas beaucoup en fait 😅, mais merci pour vos commentaires constructifs. 

Link to comment
Share on other sites

 

Bon, alors un petit commentaire non pas sur la (les) photo(s) mais sur la démarche - en espérant quand même être constructif.

Perso, je pense que le cadrage, c'est à toi de le choisir, et pas aux autres.

Quand quelqu'un demande des commentaires sur une photo, on s'inscrit dans sa logique, on propose éventuellement des recadrages, mais plutôt en fonction des attentes du demandeur. Là c'est autre chose, tu nous demandes de choisir à ta place. C'est comme faire un micro-trottoir, les uns vont préférer ceci, les autres cela, et à part les statistiques habituelles, tu ne vas pas en tirer grand chose.

Or un des enjeux de la photographie, c'est le choix. Le choix du photographe, j'entends. Le choix du point de vue, le choix du cadrage, le choix du traitement, tout ça. Chaque petit changement modifie le résultat. Au bout d'un moment, on ne sait plus quoi faire, on aime tout, on préfère ici quelque chose, là autre chose, et on se dit qu'il faudrait peut-être demander aux autres ce qu'ils en pensent.

Sauf que là, on retombe sur le micro-trottoir :

- Bonjour monsieur, vous avez vu les deux photos, laquelle préférez-vous ?

- Bonjour madame. Moi c'est la... euh, attendez, pile ou face... [jet d'une pièce] Tiens c'est pile : c'est donc la première, sans hésitation. Elle a une lumière, elle a une ambiance, elle a quelque chose, un contre-jour, qui détache ce raisin d'un fond présent et pourtant indistinct. Très bien, la première. Un coup de cœur, vraiment.;)

Plaisanterie mise à part, si je peux me permettre, une étape décisive pour progresser, c'est savoir éliminer, même si c'est un crève-cœur.

(t'imagines un romancier qui demanderait aux gens le genre de paragraphe qu'il devrait écrire pour conclure son premier chapitre ?)

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 7 heures, Ernst a dit :

Bon, alors un petit commentaire non pas sur la (les) photo(s) mais sur la démarche - en espérant quand même être constructif.

Perso, je pense que le cadrage, c'est à toi de le choisir, et pas aux autres.

Quand quelqu'un demande des commentaires sur une photo, on s'inscrit dans sa logique, on propose éventuellement des recadrages, mais plutôt en fonction des attentes du demandeur. Là c'est autre chose, tu nous demandes de choisir à ta place. C'est comme faire un micro-trottoir, les uns vont préférer ceci, les autres cela, et à part les statistiques habituelles, tu ne vas pas en tirer grand chose.

Or un des enjeux de la photographie, c'est le choix. Le choix du photographe, j'entends. Le choix du point de vue, le choix du cadrage, le choix du traitement, tout ça. Chaque petit changement modifie le résultat. Au bout d'un moment, on ne sait plus quoi faire, on aime tout, on préfère ici quelque chose, là autre chose, et on se dit qu'il faudrait peut-être demander aux autres ce qu'ils en pensent.

Sauf que là, on retombe sur le micro-trottoir :

- Bonjour monsieur, vous avez vu les deux photos, laquelle préférez-vous ?

- Bonjour madame. Moi c'est la... euh, attendez, pile ou face... [jet d'une pièce] Tiens c'est pile : c'est donc la première, sans hésitation. Elle a une lumière, elle a une ambiance, elle a quelque chose, un contre-jour, qui détache ce raisin d'un fond présent et pourtant indistinct. Très bien, la première. Un coup de cœur, vraiment.;)

Plaisanterie mise à part, si je peux me permettre, une étape décisive pour progresser, c'est savoir éliminer, même si c'est un crève-cœur.

(t'imagines un romancier qui demanderait aux gens le genre de paragraphe qu'il devrait écrire pour conclure son premier chapitre ?)

Merci pour ton analyse poussée. 

Link to comment
Share on other sites

 
Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
  • Create New...