Jump to content

Faire une photo de nuit


Nikita
 Share

Recommended Posts

La photographie de nuit

 

 

Vous avez peut-être essayé lors de vos vacances de faire de la photo de nuit mais le résultat obtenu n'a pas été à hauteur de vos espérances et surtout n'a pas restitué le paysage que vous aviez devant les yeux...

 Voici quelques petits trucs qui vous aideront peut-être à progresser dans ce domaine.

Tout d'abord, sachez qu'il y a une heure propice à faire de bonnes photos de nuit. Ce court moment où la lumière vient à disparaître, on l'appelle l'heure bleue.  

Ce moment a lieu lorsque le soleil est totalement couché et que le ciel a une superbe couleur bleu nuit. 

Cela dure environ une dizaine de minutes et il vous faut en profiter avant que la nuit ne tombe complètement et que tout soit plongé dans le noir complet. 

A ce moment là, il va vous falloir compenser le manque de lumière et pour y parvenir, vous allez devoir jouer sur trois paramètres essentiels :

L’ouverture du diaphragme

Elle va vous permettre  de laisser passer plus ou moins de lumière à travers votre l’objectif pour atteindre le capteur. 

 Il  vous faut donc utiliser de grandes ouvertures si vous avez l'intention de faire des photos de nuit sans trépied mais sachez que vous risquez d'avoir du grain sur vos photos provoqué par la montée en isos ( bruit numérique ).

La vitesse d’obturation

Elle  va laisser passer la lumière plus ou rapidement.

En abaissant le temps de pose, la quantité de lumière reçue sera plus importante.

La sensibilité :

Elle va permettre de rendre le capteur plus ou moins sensible à la lumière.  

 

En ce qui concerne le matériel pour réaliser des photos de nuit : 

vous allez avoir besoin d'un objectif lumineux si vous souhaitez faire des photos sans trépied : les focales fixes ayant une très grande ouverture de diaphragme ont l'avantage de faire rentrer beaucoup de lumière par rapport aux objectifs à ouvertures glissantes. Du coup, vous pourrez travailler à des vitesses d'obturation bien plus rapides. 

Bien évidemment, les  appareils photos à objectifs interchangeables ( reflex et  hybrides ) sont les plus adaptés pour faire de bonnes photographies de nuit. 

Les appareils photo compacts et autres bridges de bas de gamme sont bridés  par l’ouverture surtout sans trépied. certains sont dotés de stabilisation qui permet malgré tout de s'en sortir pas trop mal. .

Vous allez devoir préférer l'utilisation de focales grand-angle, pour pouvoir englober une grande partie de l’image.

Puisqu'il y a peu de lumière, le plus important, c'est la stabilité. 

Et lorsque l'on photographie de nuit, sans trépied ( mais rappelez-vous que ce n'est pas recommandé ), il faut garder une vitesse suffisamment élevée pour éviter le flou de bougé. 

Le paramètre  qui permet d’augmenter la quantité de lumière, c’est la vitesse d'obturation ( en diminuant le temps de pose ). 

La vitesse d’obturation doit être proportionnelle à la focale que vous utilisez si vous voulez obtenir une photo nette. 

Ainsi si vous faites de la photo de nuit avec un objectif de 35mm, n'oubliez pas que vous devez être au moins à 1/30ème de secondes, par exemple. 

Selon votre stabilité, baissez votre vitesse d’un cran, prenez votre photo et vérifiez la netteté de votre image.

Si votre appareil photo ou vos objectifs possèdent la stabilisation intégrée, servez-vous en. Vous gagnerez ainsi plusieurs vitesses.  

Stabilisation donc et quoi de mieux que d'utiliser un trépied ? 

Si vous voulez réaliser des photos de nuit dans de bonnes conditions, c'est l'accessoire indispensable.

N'oubliez pas, dans le cas où vous utilisez un trépied, de désactiver le stabilisateur puisqu'il ne vous servira à rien du coup. :D

Une télécommande vous sera nécessaire surtout si vous souhaitez réaliser des poses longues.  Cela permet d'éviter les mouvements brusques quand on appuie sur le déclencheur et elle vous permettra d'obtenir des images plus nettes. 

Si vous n'en possédez pas, vous pouvez toujours utiliser le retardateur de votre appareil photo pour éviter les vibrations lors du déclenchement. 

N'utilisez pas le flash. Si vous voulez garder l'ambiance " nuit ", abandonnez-le ( sauf si vous souhaitez réaliser un portrait de nuit qui là, nécessitera un éclairage complexe dont ce tutoriel n'est pas le sujet ). 

En ce qui concerne les réglages, commencez par paramétrer la sensibilisation sur une valeur raisonnable en terme de bruit ( cela bien sur en fonction des capacités de votre appareil photo ). 

Vous aurez toujours la possibilité de jouer sur la sensibilité mais uniquement si la vitesse s'avère ne pas être assez rapide pour figer le mouvement et si l'objectif est déjà à son ouverture maximale mais cette question ne se pose pas si vous utilisez un trépied. 

Avec un trépied, vous allez choisir la sensibilité la plus basse de votre boitier afin d'éviter le fameux bruit numérique. 

Vous allez avoir le choix entre trois modes :

Priorité à la vitesse : c'est le mode qui a le contrôle sur le mouvement.  

 Sans trépied, choisissez une vitesse de sécurité pour éviter le flou de bougé. Ne vous occupez pas de l'ouverture puis qu'elle va changer automatiquement et pensez à utiliser le correcteur d'exposition pour sur-exposer ou sous-exposer. 

 Avec un trépied, vous pouvez choisir la vitesse que vous voulez sans vous soucier de l'ouverture.

Priorité à l'ouverture : cela va vous permettre de contrôler la profondeur de champ.  Ouvrez le diaphragme au maximum pour faire rentrer le plus de lumière possible si vous n'utilisez pas de trépied et surveillez votre vitesse tout le temps afin qu'elle soit suffisamment rapide pour figer le mouvement. 

Essayez de jouer avec le correcteur d'exposition pour bien retranscrire l'ambiance nocturne. 

Avec un trépied, vous n'avez pas à vous soucier de la vitesse et vous avez la possibilité de fermer le diaphragme. 

Essayez de le fermer autour de f/8 pour commencer afin d'avoir un bon rendu sur vos photos. 

Ne dépassez pas f/16 afin d'éviter le phénomène de diffraction. 

Le mode  manuel : il va vous permettre de contrôler tous les paramètres et d'être un peu plus créatif. 

Pour le mode de mesure à adopter, on conseille généralement de rester en mesure matricielle  pour bien calculer l’exposition, surtout si on pratique la pose longue. Dans le cas où, vous souhaiteriez n' exposer qu'une zone en particulier, optez pour la mesure spot.

Pour ce qu'il en est de la balance des blancs, il faut savoir qu'il n'est pas simple d'en obtenir une parfaitement équilibrée pour des photos de nuit ( surtout en paysage urbain où l'on trouve des sources lumineuses diverses ).

On aura donc tendance à laisser l'appareil photo sur la balance des blancs automatique ou d'essayer le mode tungstène.

Nous arrivons à la fin de ce petit tutoriel sur la photo de nuit. 

Une dernière chose : Afin de préserver la qualité d'image au développement de vos photos, shootez en RAW. Vous aurez une plus grande marge en post traitement. 

Bonne photos à tous. :) 

tours-saint-nicolas.thumb.jpg.19234de19be350fb4ee01f263d0a4446.thumb.jpg.3d7c1ca4de071d170896b31efb2dc6f5.jpg

Link to post

Share on other sites


Bien entendu, vous êtes libres de compléter ce tutoriel sur la photo de nuit en nous faisant part ce votre expérience dans ce domaine puisque c'est également le but d'un forum photo. 

Link to post

Share on other sites


  • 2 months later...
  • 4 weeks later...

Pensez à faire sur votre moteur de recherche une requête  "calculateur heure bleue" ou "blue hour calculateur".  Vous trouverez de petits outils bien pratiques et souvent très complets pour déterminer le moment de prise de vue idéal suivant le lieu et la date...

Link to post

Share on other sites


Exsate golden hour sur mobile (du moins android) donne le heures exacte d heure bleu jaune, leve et couché soleil lune et le civil nautique astronomique les phases de la lune, les heures sans lunes (pour l astrophoto) + une estimation meteo. Le tout s affiche en diagram et tu peux même avoir une map avec les direction des levé et couché de soleil de lune. 

je cumule deux autre logiciel  (dont un qui me donne l angle d élévation du soleil) mais exsate pourrais suffire.

Link to post

Share on other sites


  • 1 month later...
  • 1 year later...
Le 02/09/2017 à 10:16, Nikita a dit :

La vitesse d’obturation doit être proportionnelle à la focale que vous utilisez si vous voulez obtenir une photo nette. 

Ainsi si vous faites de la photo de nuit avec un objectif de 35mm, n'oubliez pas que vous devez être au moins à 1/30ème de secondes, par exemple. 

@Nikita

Comment puis je en savoir plus sur cette proportion ?

Merci d’avance.

Link to post

Share on other sites


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...