Jump to content
Browndog

Objectif Canon EF-S 18-135 - comment effectuer une mise au point à l’infini ?

Recommended Posts

Bonjour, 

Je souhaite effectuer un Circumpolaire avec mon EOS80D équipé d’un objectif EF-S 18-135.

Pour se faire, de nombreux tutoriels conseille de passer l’objectif en mode MF et de régler celui-ci en position infini.

Or, lorsque je tourne la bague de mise au point, je m’aperçois qu’il n’y a pas de butée que la bague tourne sans fin dans un sens ou un autre... Aucune position infini... Aucune marque ♾...

Pour effectuer ma map, je me suis alors dis que je devais effectuer une map en mode AF sur un objet brillant (Venus par exemple) et qu’en suite je débrayerai en MF ce qui me permettrait de viser une partie du ciel ou un objet moins lumineux et que par cette méthode mon infini sur Venus vaudrait pour l’objet moins lumineux... J’ai dc pointé la Grande Ours et là, je me suis aperçu que ma map n’étais pas bonne (la 1ère photo était floue)... J’ai du effectuer une map à l’aveugle, en tâtonnant (en tournant la bague de map en anti-horaire) pour trouver un semblant de map...

Ma question : comment effectuer une map infini sur cet objectif Canon EF-S 18-135 ?

En vous remerciant par avance pour votre aide.

 

Share this post

Link to post
Share on other sites

Non, mettre l'objectif en butée "infini" n'est de toutes manières pas du tout une bonne méthode car la butée est toujours (en tout cas pour 100% de mes nombreux objectifs) un poil au-delà de la MaP infinie, et c'est tout à fait normal (pour la raison que j'explique juste après). Ceux qui prétendent utiliser la butée infini n'ont soit jamais fait de photos d'étoiles, soit ne regardent leur photos que sur des écrans de smartphone...

De plus, les variations de températures entre l'été, l'hiver, le jour et la nuit font que même en réglant parfaitement cette butée en journée, le réglage en butée ne serait plus bon une fois la fraîcheur du soir arrivée.
Adieu donc l'espoir de faire la MaP quand il fait encore jour puis d'attendre la nuit noire pour commencer la prise de vue, car entre temps la fraicheur de la nuit aura fait se contracter certains matériaux de l'objectif (c'est du vécu).

Inutile d'espérer utiliser l'AF de nuit car il n'y voit pas assez pour faire une MaP correcte sur un réverbère, et encore moins sur une étoile, aussi grosse soit-elle...

Donc tu désactive l'AF tout de suite car il ne sera jamais utile de nuit... Et même, il va s'avérer ennuyeux si tu oublies de le désactiver quand tu déclencheras.

Non, hélas, ton seul espoir est de passer en live view et d'utiliser le zoom numérique, en poussant les ISOs à 3200 ou 6400 ISOs, et de viser une grosse étoile, ou mieux, un réverbère situé à plusieurs centaines de mètres (à 18mm il n'y a aucune différence de MaP entre 200m et l'infini, donc tu peux faire ta MaP sur un objet lumineux à 200m).

La trèèèès mauvaise idée serait de zoomer sur une étoile avec le zoom optique pour faire ta MaP, car la MaP change légèrement lorsque tu touches à la focale ! Donc la MaP faite à fond de zoom optique ne sera plus bonne une fois revenu à 18mm !
Il faut choisir ta focale dès le début et ne plus y toucher. Le seul zoom à utiliser pour t'aider à la MaP est le zoom numérique x10 du mode Live View.

Si tu vises une étoile, tu distingueras à peine celle-ci sur l'écran mais sans doute suffisamment pour ajuster ta MaP.
Si tu vises les lumières d'un patelin au loin, ce sera beaucoup plus facile à distinguer sur l'écran, quitte à redéplacer ton trépied sans toucher la bague de MaP.

Une fois la MaP faite, tu ne touche plus à la bague de MaP, tu recadres pour viser ta scène, tu remets les ISO à une valeur plus raisonnable. Alors forcément le recadrage se fait un peu au juger car à l'écran on ne voit pas grand chose. Mais en prenant une 1ère photo tu pourras constater ce que tu as dans ton cadre et réajuster par petites touches.

Petite astuce, puisque tu veux faire un circumpolaire tu veux exposer longtemps, sans doute cumuler des poses de 30s avec Photoshop ou tout autre logiciel permettant l'empilement... Donc tu n'as pas vraiment besoin de monter très haut en ISO et, surtout, tu peux te permettre de refermer le diaphragme d'un ou 2 crans ! Ceci à un intéret : en refermant le diaph tu récupères de la netteté et tu réduis le risque d'avoir raté ta MaP.

Tu peux par exemple essayer une ouverture à F/5.6, 30s d'expo, et tenter déjà à 800 ISO. En fonction du résultat tu monteras ou descendra les ISOs. Mon conseil : un circumpolaire trop chargé en étoiles devient vite illisible, peu esthétique... donc pas la peine de monter trop haut en ISO, il vaut mieux rester raisonnable et se contenter des quelques grosses étoiles car une fois les photos assemblées le ciel parait déjà assez chargé.

Share this post

Link to post
Share on other sites
Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Vous avez écrit mots
Vous devez écrire au minimum mots. word.

×
×
  • Create New...