Jump to content

Tutoriel : Améliorer le piqué


Membre04
 Share

Recommended Posts

Rapide tutoriel pour améliorer le piqué de vos images avec plusieurs techniques dont nous allons faire un tour rapide :

1 - Tous les utilisateurs de LR connaissent le curseur de clarté. Ce curseur agit sur les micro-contraste, c'est a dire qu'il agit comme le curseur de contraste mais un niveau de teinte beaucoup plus fin, cela crée une séparation plus nette entre les différents éléments, mais une utilisation trop abusive crée des halos.
Je l' utilise au final sur presque toutes mes photos mais avec parcimonie ( je reste en 0 et +30 ).

Sous photoshop la plupart des techniques sont dites destructives n oubliez pas de copier votre calque avant de travailler dessus ( CTRL+J ou pour copier et fusionner tous les calques CTRL+ALT+SHIFT+E ), puis la mise en place d' un masque pour n' appliquer l' effet qu' à l' endroit souhaité. Autre intérêt à travailler, on peut baisser l' opacité du calque afin de réduire l' effet.

2 - Son équivalent sous PS se trouve sous filtre < renforcement > accentuation légèrement plus souple, il permet de définir le rayon d' action de 'l accentuation en pixel. Il faut laisser un seuil et un rayon bas afin de ne pas rendre l' image bizarre et ne pas créer trop de bruit.

3 - Autre possibilité sur PS les filtres : filtre < renforcement > contours plus nets / plus net / encore plus net, qui agit également sur le micro-contraste mais sans réglage possible.

4 - Dernier filtre photoshop et certainement le plus intéressant filtre < renforcement > netteté optimisée... ( unsharp mask ) proche du filtre accentuation ( toujours le gain qui correspond au % d' application et un rayon ) mais permet de gérer le bruit crée par le filtre, et de gérer l' application du filtre sur les teintes claires et sombres séparément.

image1.JPG.ab7cdebc3686faac020511af68927ba8.JPG

5 - Certainement l' une des techniques les plus connues, le filtre passe-haut, on duplique et fusionne les calques CTRL+ALT+SHIFT+E puis filtre < Divers > passe-haut et on choisit un rayon ou l' on voit juste apparaître les détails sur l' aperçu.

image2.JPG.025def4e201fdd75b6833cafa485710c.JPG

Toutes ses techniques sont à utiliser avec parcimonie car elles créent toutes une dégradation de l' image.

6 - Sharp by blur, c' est d' après moi, la technique la plus intéressante mais la plus longue d' application.
    - On duplique 2 fois les calques ( CTRL+J deux fois ) puis on les groupe ( CTRL+G ). Je conseille de les renommer .  
    59b3c23ef3cb0_image3.JPG.f3b0851a5284d86fdafc9ffa81a554c9.JPG


    - On inverse le calque du haut ( ctrl+I )
    image6.JPG.270e315dc538a9a917aa0dcb46059f7a.JPG


    - On applique sur le filtre du haut un flou, personnellement, j' utilise le flou de surface ( rayon du flou + seuil du flou ), d' autres utilisent le flou gaussien ( rayon uniquement ). Vous les trouverez tous deux dans filtre < flou >.
    image4.JPG.07f203b80bc9b233d490304b12e9fa4e.JPG

image5.JPG.8d844f23417141de14f36eda4ce89a65.JPG


    - On change le mode fusion du calque et on le passe en lumière vive ( vivid light pour les versions anglaises ).
    image7.JPG.bb69d5b2cdb087847c8002025a093049.JPG


    - On change le mode de fusion du dossier en incrustation ( overlay pour les versions anglaises ).
    image8.JPG.8434b545fdf1f1d6d899941063b6b010.JPG


    - On crée un masque pour n' appliquer que sur les zones de détails ( à éviter sur les zones d' aplat de couleur ).
    image9.JPG.088bf59945d5a7188161b2dddb7088f0.JPG


Comme dit plus haut, je conseille toujours de faire ce type d' action sur un calque dupliqué de votre image, ainsi vous pouvez réduire l' opacité ou appliquer un masque. Mais je vous conseille dès la duplication du calque de le convertir en objet dynamique ( clic droit sur le calque convertir en objet dynamique ), ainsi en double cliquant sur le nom du filtre vous pourrez en modifier les valeurs et donc de travailler de manière non destructive.

Pour le Sharp by blur que j' utilise très souvent, j' ai créé une action photoshop, que je vous partage ( en filtre dynamique afin que vous ayez le loisir de modifier l'intensité a votre guise ), il ne reste que le masque à mettre en place et appliquer.

https://drive.google.com/open?id=0BzyuZW2jUPowb2RKOU5JYTlBQ0k

Si vous ne savez pas installer, rien de plus simple : fenêtre < actions ou Alt+F9 . Si les actions ne sont pas déjà ouvertes, la petite icône en haut à droite de la fenêtre puis charger des actions.  Il suffit ensuite de sélectionner le fichier ATN.
Pour lancer l' action, il suffit de la sélectionner et d' appuyer sur le bouton lecture.

 

 

Link to post

Share on other sites


Voilà un excellent tutoriel bien expliqué et bien détaillé qui va sans doute permettre à beaucoup de membres de progresser dans le traitement de l'image. 

merci beaucoup @Dr_Weird pour ce partage de connaissances et l'action photoshop que tu as crée. 

C'est du très bon travail. :) 

Link to post

Share on other sites


Merci pour cet excellent tutoriel qui devrait en aider plus d'un ;)

Link to post

Share on other sites


  • 4 weeks later...

Bonjour,

Ce tutoriel est en effet très intéressant. Il m’a permis de découvrir une technique qui m’était jusqu’ici inconnue. Je pense que je vais m’aventurer à la tester bientôt en suivant à la lettre vos conseils. On verra bien ce que cela va donner. :) En tout cas, merci pour le partage.

Link to post

Share on other sites


  • 1 year later...

Je poste un an et demi après, mais c'est pour comprendre le terme "piqué" utilisé partout, mais sans jamais être défini. Qu'est-ce que le piqué d'un appareil photo ? La logique me semble être sa netteté... mais rien d'autre ?

Je ne comprends pas l'intérêt d'augmenter le piqué d'une photo si elle est déjà nette. D'autant plus que cela se règle directement sur l'APN et selon l'objectif utilisé. Quand je photographie, chaque mèche de cheveu est distinguable, et j'ai du matos d'entrée de gamme. Je sais que le piqué le plus parfait pour le centre et les bords avec mon EF 50mm f/1.8 est une ouverture de f/4.0 à f/5.4 où l'image est extrêmement nette. 😄

Parfois, il m'arrive qu'une photo soit légèrement flou à cause d'un mouvement de ma part, mais rattraper le coup avec une optimisation de netteté me semble... superflu. Je vois tout de suite si une photo est précise ou floue. J'ai vu des professionnels poster des photos légèrement flous, "mais pas trop", sauf que... ça saute aux yeux que la photo est ratée. 🤨

Mais bon, c'est le choix du photographe. 😕

Merci pour le tutoriel.

Link to post

Share on other sites


Le piqué ou acutance  est  lié a ton appareil (ton capteur, la microvibration du mirroir..) et a ton objectif (qualité optique, ouverture du diaph ....), c est une notion jouant sur la qualité des détails et particulierement sur les hautes fréquences de contraste, ça permet de mieux dissocié des autres éléments. Pourquoi le distinguer de la netteté parce que la netteté est lié a ton ouverture ta profondeur de champs et le point de map. Ta photo peux être nette avec du détail mais peu de contraste entre ceux ci, la distance et la taille réduisant cette notion de netteté.
Tu vas ma dire ça sert toujours a rien, je te repondrais qu on diffuse finalement rarement les images en pleines qualités, gérer ton piqué te permet un meilleur restitution a la compression.
Regarde ta photo de profil on ne distingue pas la séparation de tes cheveux.
Sinon tu en reviens a ce que je disais hier professionnel n est pas un gage de qualité.

Sinon je peux t expliquer aussi pourquoi une majorité des photographes/artiste digital/retoucheur contemporain reconnu ajoute du bruit monochromatique sur leurs photos.

Prenons un exemple extreme Jake Hicks bosse souvent avec des lensbaby qui est une marque qui s est fait connaitre pour ses optiques a soufflet, ces objectifs ont des caractéristique optiques spécifiques souvent au détriment de la netteté, ou il utilise un filtre sur l objectif comme un diffuseur qui lui aussi réduis la netteté de l image, il gère son piqué par la suite et ses photos sont nettes (d ailleur tu peux aller voir son boulot il rajoute du bruit monochromatique sur absolument toute ces photos pourtant t en auras pas l impression).

 

Link to post

Share on other sites


Merci pour la précision sur ce qu'est le piqué. Il me semble que la netteté n'est qu'une augmentation du contraste sur les contours, mais le piqué, c'est effectivement plus que cela.

Je comprends mieux aussi le principe des photos Web qui sont compressées pour alléger les pages. Personnellement, sur mon site Web, je mets des miniatures en qualité moyenne (10 % de pertes + recadrage extrême). Pour les smartphones, j'utilise une qualité basse (50 % de pertes + recadrage) Pour les ordinateurs, j'utilise une qualité extrême (10 % de pertes à 5 184 sur 3 456 pixels), peu importe si c'est lent à charger.

Cela dit, c'est vrai que sur une photo, on ne va pas réellement montrer le côté brut, mais une version allégée. Si on en revient au piqué et à ma superbe photo de profil toute floutée, je ne possède que le fichier JPG du téléphone, alors je vais prendre un autre exemple. 

J'ai tenté avec l'une de mes photos où je possède le fichier brut. Je précise que comme la photo est déjà très nette au départ, aucune astuce du tutoriel n'améliore quoi que ce soit, j'ai donc volontairement altérer l'image. J'ai mis un filtre "flou de l'objectif" avec une forme triangulaire et un rayon de 5 pour la dégradation. Je précise que l'action automatisée (merci pour le script !) ne change quasiment rien.

Photo originelle altérée avec un filtre :

 

Voici le résultat avec la netteté optimisée :

 

C'est plutôt intéressant pour rattraper une photo où la mise au point a été légèrement ratée.

En regardant le site Web de Jack Hicks, j'ai regardé la séance "Coupled Colour" (la deuxième en partant d'en haut à gauche), et pour être franche, je ne constate pas de bruit numérique volontaire. Il y en a très peu dans les zones sombres. Est-ce que tu parles réellement d'un ajout volontaire de bruit numérique ? C'est amusant, parce que j'utilise justement la fonction "Réduction du bruit" sur Photoshop qui est efficace pour donner un style propre (mais pas nette) à une photo, pour ne pas dire angélique/pure. Le bruit me semble réservé pour le style grunge, mais chacun fait comme il veut.

Est-ce que ton script est plus efficace sur les photos un peu altérées ? Quels genres d'altérations ; plutôt un flou gaussien ou un flou de mouvement ? Parce que je le trouve très doux quand je l'utilise sur mes fichiers...

Link to post

Share on other sites


Mon action n as pas du tout pour but de rendre une photo flou plus nettes, mais d augmenter le piqué d une photo, tu peux augmenter l effet en jouant sur les propriété du flou de surface de ton objet dynamique, passe le script sur un headshot ensuite tu fait un avant après même si tu a l impression qu il n y a pas de différence et que celle ci est légère, il y a quand même un différence. 
Pour lui avoir demandé il m a assuré que l intégralité de ses photos avais un rajout de bruit monochromatique sur un calques gris que tu passe sur un blending mode de gris genre softlight, c est aussi une de technique les plus usité pour viré le banding du au conversion en 8bit et je peux même dire qu il utilise le flou gaussien et un filtre high pass pour traité la peau (ce qui pour moi est pas top du au mode de fonctionnement du flou gaussien, derrière hors ça ou je veux fortement lissé des lumière sur de la peau ou faire un traitement un peu cartoonesque je n utilise plus le flou gaussien dans le split frequency). Je le fait presque systématiquement aussi (donc le bruit se constate plus sur le forum que sur d autre support je suis obligé de dégradé mon image pour l afficher sachant que mes images c est du tiff ou png en 16bits prophoto, mais c est plus du a la compression qu a l ajout de bruit, et si tu veux constater le type d utilisation je t invite a chercher piximperfect banding et noise sur youtube)

Au final le PT et retouche sont sensé être de légère touche successive qui ont un gros effet au final, quand tu vois les dodge & burn de Pratik Naik ou Sef McCullough tu ne vois presque qu aucune différence, et 80% des débutant pousse beaucoup trop le d&b.

Link to post

Share on other sites


  • 1 year later...

Super tuto, je testerais sur PS car c'est toujours bon de progresser sur ce soft.

Pour le curseur Clareté en revanche, aller a des valeurs d'environ 30 ca devient brutal, et pas vraiment bon en affiche taille reelle.

Je recommande de faire des essais et de toujours verifier en zoomant a 100% car on a souvent des surprises.

Perso, le curseur clareté je m'en sert que sur de la retouche localisé (pinceau) sur la zone de netteté du sujet sur lequel la map a été faite, et c'est pas systematique selon le type de photo et la lumiere de base.

Link to post

Share on other sites


Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...