Jump to content
philsogood

RAW >>> TIFF

Recommended Posts

hello

photographe amateur me voila me pencher sur la photogrammétrie pour des applications professionnelles.

je fais des tests actuellement et tout le monde dit que le jpg c'est de la... bref, il y a des fortmats plus adaptés... malheur! j'ai fait une série de photos en NEF (format propriétaire Nikon) et mon logiciel ne peut aps les utiliser.

je dois donc les convertir.... il y a pas mal de sites de conversion en ligne mais j'ai un petit paquet de photos (une trentaine sur mon mini dossier actuel) mais je pourrai être amené à en traiter beaucoup plus 200-300 photods

connaitriez vous un logiciel (open source si possible) pour me permettre de faire une telle conversion?

Phil

Share this post

Link to post
Share on other sites

hello

non, ci-dessous une liste des formats acceptes...

le but c'est de ne pas dégrader la qualité des photos...

brL4K.png

Phil

PS : Bravo, vous venez de passer le cap des 8000 messages! ;)

Share this post

Link to post
Share on other sites

Comme le dit Kryston, ton logiciel accepte le format DNG.

Télécharge le logiciel Adobe DNG Converter qui va te permettre de convertir tes formats NEF en DNG sans perte de qualité puis tu ouvriras les DNG dans ton logiciel de retouche.

 

Share this post

Link to post
Share on other sites

pfffff

@Krystron @Jean merci à vous deux... pas réellement habitué à ce type de format en tant que dessinateur industriel

histoire de finaliser mon test, quel logiciel simple d'utilisation connaitriez vous pour compresser des RAW en JPG (je fais al conversion pour voir la quantité d'info produite entre les deux différents type de fichiers)

encore bravo à vous messieurs

Phil

Share this post

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, philsogood a dit :

histoire de finaliser mon test, quel logiciel simple d'utilisation connaitriez vous pour compresser des RAW en JPG (je fais al conversion pour voir la quantité d'info produite entre les deux différents type de fichiers)

Je pense qu'il y a une incompréhension de ce qu'est un format RAW.

Je tente une analogie  si je pose sur la table 2 oeufs, 200g de beurre, 1l de lait et un kilo de farine, et 5 pommes, ce n'est pas une tarte aux pommes... c'est juste les ingrédients. Pour passer des ingrédients à une tarte aux pommes, il faut une recette et quelqu'un qui applique la recette (par ailleurs je ne sais même pas si ce sont les bons ingrédients mais est-ce que j'ai une tête à savoir faire des tartes aux pommes !? :P ).

 

Le RAW, ce n'est pas une image... c'est juste les données nécessaires pour produire une image. Pour avoir une image il faut un traitement et quelqu'un pour faire ce traitement.

Par conséquent, il n'existe pas une procédure ou un mode opératoire pour passer d'un RAW à un JPEG ou à un TIFF ou à un DNG ou à tout autre format d'image, car il existe des milliers de façons de traiter un RAW pour en faire une image.

 

Tu peux éventuellement accepter qu'un "automate" (ou un algorithme) choisisse les traitements à appliquer au RAW pour produire UNE image JPEG ou DNG... UNE parmi toutes les images qui auraient pu être réalisées à partir du RAW.

Si tu accepte qu'un processus automatique interprète les données du RAW à ta place pour en faire une image, alors le plus simple pour toi est que tu utilise l'algorithme inclus dans ton appareil photo (s'il est capable de faire du RAW il est aussi capable de faire du RAW + JPEG). De cette manière tu es certain d'avoir une image JPEG correspondant à celle que tu as pu apercevoir sur l'écran de ton boitier lors de la prise de vue (car l'écran du boitier affiche un JPEG... toujours... par essence un format RAW n'est pas affichable en l'état).

 

Je me suis permis d'intervenir car tu parles de photogrammétrie, de comparaison de quantité d'info entre RAW et JPEG, ... donc manifestement des domaines où tu va devoir justifier des choix, établir un protocole etc... Donc au risque de me répéter, le RAW n'est pas une image. Si un logiciel t'affiche un RAW sur un écran c'est qu'en réalité il effectue un traitement "lambda" pour obtenir une image et t'afficher cette image. Du coup tu devras peut-être te poser la question  de ce qu'il y a dans ce traitement lambda !? Les couleurs sont-elles justes (ce n'est jamais le cas) ? Ce traitement a-t-il supprimé certains détails qui étaient dans les données RAW ? 

Pour pouvoir faire des comparaison tu devras donc choisir une fois pour toute un traitement, donc un logiciel, et t'y tenir... 2 logiciels différents vont produire 2 images différentes à partir du même RAW même sans avoir touché à quoi que ce soit au niveau des curseurs... pour s'en convaincre il suffit de comparer l'affichage du RAW sous Lightroom et sous DxOOptics.

Et enfin, il ne faut pas oublier que le JPEG est un format à compression destructive, mais surtout variable !! En principe lors de la conversion vers du JPEG tu dois définir le niveau de compression, ou le niveau de "qualité"... le contenu du JPEG en termes de quantité de données (puisque tu évoques ce besoin de comparer cette quantité) va énormément varier en fonction du niveau de qualité que tu choisiras ! Donc il faut là aussi que tu fixes une valeur si tu veux comparer des choses comparables.

 

Donc selon moi, le "logiciel simple d'utilisation pour compresser convertir des RAWs en JPEG" c'est ton appareil photo. Il n'y aura pas plus simple.

Share this post

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, PaciBPhoto a dit :

Je pense qu'il y a une incompréhension de ce qu'est un format RAW.

Je tente une analogie  si je pose sur la table 2 oeufs, 200g de beurre, 1l de lait et un kilo de farine, et 5 pommes, ce n'est pas une tarte aux pommes... c'est juste les ingrédients. Pour passer des ingrédients à une tarte aux pommes, il faut une recette et quelqu'un qui applique la recette (par ailleurs je ne sais même pas si ce sont les bons ingrédients mais est-ce que j'ai une tête à savoir faire des tartes aux pommes !? :P ).

 

Le RAW, ce n'est pas une image... c'est juste les données nécessaires pour produire une image. Pour avoir une image il faut un traitement et quelqu'un pour faire ce traitement.

Par conséquent, il n'existe pas une procédure ou un mode opératoire pour passer d'un RAW à un JPEG ou à un TIFF ou à un DNG ou à tout autre format d'image, car il existe des milliers de façons de traiter un RAW pour en faire une image.

 

Tu peux éventuellement accepter qu'un "automate" (ou un algorithme) choisisse les traitements à appliquer au RAW pour produire UNE image JPEG ou DNG... UNE parmi toutes les images qui auraient pu être réalisées à partir du RAW.

Si tu accepte qu'un processus automatique interprète les données du RAW à ta place pour en faire une image, alors le plus simple pour toi est que tu utilise l'algorithme inclus dans ton appareil photo (s'il est capable de faire du RAW il est aussi capable de faire du RAW + JPEG). De cette manière tu es certain d'avoir une image JPEG correspondant à celle que tu as pu apercevoir sur l'écran de ton boitier lors de la prise de vue (car l'écran du boitier affiche un JPEG... toujours... par essence un format RAW n'est pas affichable en l'état).

 

Je me suis permis d'intervenir car tu parles de photogrammétrie, de comparaison de quantité d'info entre RAW et JPEG, ... donc manifestement des domaines où tu va devoir justifier des choix, établir un protocole etc... Donc au risque de me répéter, le RAW n'est pas une image. Si un logiciel t'affiche un RAW sur un écran c'est qu'en réalité il effectue un traitement "lambda" pour obtenir une image et t'afficher cette image. Du coup tu devras peut-être te poser la question  de ce qu'il y a dans ce traitement lambda !? Les couleurs sont-elles justes (ce n'est jamais le cas) ? Ce traitement a-t-il supprimé certains détails qui étaient dans les données RAW ? 

Pour pouvoir faire des comparaison tu devras donc choisir une fois pour toute un traitement, donc un logiciel, et t'y tenir... 2 logiciels différents vont produire 2 images différentes à partir du même RAW même sans avoir touché à quoi que ce soit au niveau des curseurs... pour s'en convaincre il suffit de comparer l'affichage du RAW sous Lightroom et sous DxOOptics.

Et enfin, il ne faut pas oublier que le JPEG est un format à compression destructive, mais surtout variable !! En principe lors de la conversion vers du JPEG tu dois définir le niveau de compression, ou le niveau de "qualité"... le contenu du JPEG en termes de quantité de données (puisque tu évoques ce besoin de comparer cette quantité) va énormément varier en fonction du niveau de qualité que tu choisiras ! Donc il faut là aussi que tu fixes une valeur si tu veux comparer des choses comparables.

 

Donc selon moi, le "logiciel simple d'utilisation pour compresser convertir des RAWs en JPEG" c'est ton appareil photo. Il n'y aura pas plus simple.

Merci @PaciBPhoto pour tes explications toujours très précises. 

Une question: j'utilise DxO Prolabs 2 pour mes fichiers RAW et pour la conversation je l'effectue en TIFF avant de passer en JPEG, ai-je un gain de garantie d'une meilleure qualité par rapport à une conversation direct en JPEG ?

Share this post

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

@Photographiesjpf  je pense que tu fais une petite erreur de logique, ou alors je n'ai pas vraiment compris ce que tu exprimes.

Quand tu ouvres un fichier RAW (ou tout autre type de fichier d'ailleurs) dans DxO ou tout autre logiciel de retouches d'image, tu n'as plus de type de fichier. Tu travailles dans l'environnement du logiciel de retouches  d'image. Une fois que tu as travaillé ton image tu vas l'enregistrer dans un fichier image de sortie, par exemple du TIFF, du JPEG, du DNG...

Donc, tu n'effectues pas de conversion de RAW en TIFF, Tu ouvres ton fichier RAW dans DxO puis tu l'enregistres en TIFF.

J'ai compris qu'ensuite tu "ré-ouvres" ce TIFF et que tu l'enregistres en JPEG.  Par rapport à ta question, que tu passes par du TIFF en intermédiaire ne change rien à la qualité finale du fichier JPEG.

Le format TIFF est un format non destructif, le JPEG est destructif. Dès que tu enregistres en JPEG, tu dégrades ton image. Donc que tu enregistres directement en JPEG ou en passant par un TIFF, c'est pareil.  

Share this post

Link to post
Share on other sites

hello

@PaciBPhoto

Merci pour le complément d'informations

Mon appareil aussi vieux soit-il peux enregistrer les 2 formats à la fois... je ferai de cette façon les prochaines fois

je ne connais pas le format RAW (très peu, je sais que mon APN peut en faire mais je n'étais pas aller bcp plus loin)

connaitriez vous un autre logiciel pour convertir des RAW en DNG (au bureau on travaille avec des DGN... de quoi en perdre son jargon, non? ;) )

++

Phil

 

Share this post

Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Jean a dit :

Bonjour,

@Photographiesjpf  je pense que tu fais une petite erreur de logique, ou alors je n'ai pas vraiment compris ce que tu exprimes.

Quand tu ouvres un fichier RAW (ou tout autre type de fichier d'ailleurs) dans DxO ou tout autre logiciel de retouches d'image, tu n'as plus de type de fichier. Tu travailles dans l'environnement du logiciel de retouches  d'image. Une fois que tu as travaillé ton image tu vas l'enregistrer dans un fichier image de sortie, par exemple du TIFF, du JPEG, du DNG...

Donc, tu n'effectues pas de conversion de RAW en TIFF, Tu ouvres ton fichier RAW dans DxO puis tu l'enregistres en TIFF.

J'ai compris qu'ensuite tu "ré-ouvres" ce TIFF et que tu l'enregistres en JPEG.  Par rapport à ta question, que tu passes par du TIFF en intermédiaire ne change rien à la qualité finale du fichier JPEG.

Le format TIFF est un format non destructif, le JPEG est destructif. Dès que tu enregistres en JPEG, tu dégrades ton image. Donc que tu enregistres directement en JPEG ou en passant par un TIFF, c'est pareil.  

OK pou la réponse j'ai bien compris que passer par le TIFF ne m'apporte rien de plus en terme de qualité. Merci pour ta réponse @Jean

Share this post

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Photographiesjpf a dit :

pour la conversation je l'effectue en TIFF avant de passer en JPEG, ai-je un gain de garantie d'une meilleure qualité par rapport à une conversation direct en JPEG ?

Oui comme le dis très justement @Jean tu n'as pas de valeur ajoutée à convertir d'abord en TIFF avant de généré un JPEG. Tu peux laisser ton RAW en l'état, effectuer ton traitement sur le RAW, puis à la fin sortir une version JPEG.

Là où il pourrait y avoir un intérêt de convertir un RAW en TIFF 16bits (oui hein ! Pas en TIFF 8 bits !! Sinon tu perds de l'info) ce serait dans le cas où tu veux traiter ton image dans un logiciel tiers (autre que DxOLabs) et qui ne saurait pas lire le RAW du constructeur de ton boitier. Dans ce cas, oui, passage du RAW en TIFF 16 bits, ouverture du TIFF16 dans le logiciel tiers pour traitement spécifique que ne ferait pas DxO, retour dans DxO avec le TIFF16 traité, puis enfin production d'un JPEG depuis le TIFF16 traité.

J'ai eu à faire ce genre de chose à une époque lointaine pour transvaser des images vers un logiciel HDR qui ne savait pas lire mes RAWs.

En dehors de cela, je ne pense pas qu'il y ait un intérêt de passer par du TIFF systématiquement.

Share this post

Link to post
Share on other sites

hello

je finis apr me répondre...

j'ai fait des tests avec le format DGN et ça n'est aps concluant, le logiciel qui doit ensuite interprété ces images (Metashape de Agisoft) le fait très mal (en rabaissant beaucoup la qualité des images)

du coup j'ai, à force de chercher et de questionner sur d'autres forums, réussi à trouver un freeware qui fait très bien le boulot : NEF >>> TIF = https://nikonimglib.com/ncnxd/

++

Phil

Share this post

Link to post
Share on other sites

bonjour par ici 

j arrive peut être un peu après la bataille

mais pour faire des DNG, format ouvert et crée par Adobe, le mieux c est Adobe converter. 

Pc ou MAc  c'est par la :

https://helpx.adobe.com/fr/photoshop/using/adobe-dng-converter.html  

philsogood pour tes raw qui ne sont pas lu par ton logiciel , une fois en dng il ne doit plus y avoir de soucis.

DGN c est un format ou une erreur de frappe...? 🤔

 

Share this post

Link to post
Share on other sites

philsogood : apres avoir relu ta réponse, je suis pas sur de l avoir lu précedement, je me dis qu en terme de stockage cest un peu difficile. 

en effet le TIFF , peut etre carrément imposant. mon fichier raw de 20 mo devient un TIFF de 130 Mo.  

alors qu un dng ou le raw de ton appareil est aussi qualitatif.

 

 

Share this post

Link to post
Share on other sites
Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Vous avez écrit mots
Vous devez écrire au minimum mots. word.

×
×
  • Create New...