Jump to content

Recommended Posts

Bonjour, je photographie depuis pas mal d'années des couples en extérieur en très petits dans l'image. le but poétique traite de la fragilité et des sentiments. le fait de garder les personnes loin du regard, permet de préserver cette fragilité. je vous livre ici 3 clichés dont un en noir et blanc est de l'été 2018.

DSC09037.jpg.b699192a9cb92e24b2c9bc714d1fe21e.jpg

DSC09102.jpg.ce7eec93dc6674d8f4b89fa959216df9.jpg

DSC06615.jpg.38e66adb02e986a7a367d98d88466ef7.jpg

Link to post

Share on other sites

Membre du mois

Ce sera la première qui emportera mon suffrage avec cette épaisse allée d'arbres sombres, ce tunnel et au bout le petit couple qui marche vers la lumière.

Link to post

Share on other sites

La première et la dernière sont les plus abouties.

La première par cette idée soulignée par @YannickBac de ce puis de lumière.

La dernière par la compo si justement qualifiée de vertigineuse par @Nikita

Link to post

Share on other sites

Et je trouve que c'est une très belle idée, ça met l'homme à l'échelle de la nature, c'est à dire un fétus de paille.

J'aime beaucoup les trois, juste que sur la 2 les personnes sont un peu moins visibles de par leur habillement (surtout la tête de celle de gauche).

Mais les arbres paraissent d'autant plus grand avec elles.

L'effet tunnel sur la 1 est superbe et la 3 est extra avec ce lieu particulier.

Link to post

Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...