Jump to content

Recommended Posts

Une pensée pour @Germanicus avec ce syrphe en vol, qui n'a pas grand chose à faire sur un forum fin janvier si ce n'est pour appuyer son propos.

frp172.jpg.14b1ec6c4062d1be3559922a2dc326d1.jpg

Il faut savoir que la photo a été prise au G3, un µ4/3 de 2012, c'est dire la vétusté du truc. Elle a été prise en dépit de toutes les recommandations macro, puisque que pour ce genre de photo je ferme au maximum et que je laisse l'appareil monter dans les tours : ici F/22 et 1600 ISO, c'est dire si c'est bruité.

J'ai envie de dire, et alors ?

J'ai toujours été convaincu que l'ouverture au piqué max, la sensibilité au mini ou l'exposition à droite, ce sont des idées fixes de théoriciens et de journaleux, et pas de praticiens. Dans les faits si les appareils offrent des plages de plus en plus grandes c'est bien pour s'en servir, à l'arrivée ça donne des photos peut-être pas parfaites mais tout à fait potables, et pour moi c'est la seule chose qui compte.

frp172a.jpg

Link to post

Share on other sites

Bah... Moi qui regarde jamais les exif (je juge également une image en elle même... Pas comment elle a été prise...), je dirais... Superbe! 👍

Link to post

Share on other sites

Il faut en tout cas saluer la performance pour la netteté de la bestiole et l'excellent mouvement de ailes !

Link to post

Share on other sites

Magnifique photo, à la fois le piqué et le mouvement. 🙂

Tout à fait d'accord sur le blabla autour de la photo.
Pour les journalistes il faut bien qu'ils remplissent des articles à la chaîne en suivant une trame convenue qui aborde notamment la montée en ISO.
Et si j'en crois l'article des Numériques, à 3200 ISO mon X-S10 devrait me sortir une bouillie de pixels, sauf que mon expérience involontaire de passer presque toute une journée à 3200 ISO a produit de beaux clichés impossible à distinguer de ceux pris à des niveaux normaux.

Par contre j'aimerais être sûr de comprendre l'intérêt de fermer autant : c'est bien pour maximiser la profondeur de champ afin de compenser sa forte réduction par la faible distance au sujet ?

Link to post

Share on other sites

Oui du bruit mais il se fait totalement oublier quand on regarde la netteté de l'insecte et le mouvement des ailes superbement capté. 

Link to post

Share on other sites

le fond est bruité mais rien de bien méchant et l'essentiel est net. Donc c'est tout bon.

Link to post

Share on other sites

Il y a 4 heures, YannickBac a dit :

Il faut en tout cas saluer la performance pour la netteté de la bestiole et l'excellent mouvement de ailes !

Je partage totalement cet avis

Link to post

Share on other sites

Le syrphe est bien net, on voit de fins détails et les couleurs sont belles ... oui un peu de bruit sur l'arrière-plan et alors ? moi ça ne me dérange pas , je n'ai pas un écran de 3 m X 2 m

 

Link to post

Share on other sites

Il y a 5 heures, Germanicus a dit :

Bah... Moi qui regarde jamais les exif (je juge également une image en elle même... Pas comment elle a été prise...), je dirais... Superbe! 👍

Je plussoie et ne saurais dire mieux.

Pour moi, c'est comme au restaurant, je ne m'intéresse pas au temps de cuisson ...

Link to post

Share on other sites

Yé, merci à tous pour vos appréciations, ça fait plaisir !

 

Il y a 5 heures, Pragmateek a dit :

c'est bien pour maximiser la profondeur de champ afin de compenser sa forte réduction par la faible distance au sujet ?

Oui. En macro on a hélas une profondeur de champ minuscule, ce qui fait que le meilleur piqué quand une patte seulement est nette, il ne me sert pas à grand chose. En ce qui me concerne, la seule chose qui compte c'est la zone de netteté, et comme elle double à chaque fois que je ferme d'un cran et que je suis en plein soleil, allez hop, je ferme à mort pour qu'elle soit la plus grande possible.

Bon, je sais, les puristes invoqueront la diffraction, comme si c'était quelque chose de fondamental qu'on aurait tort de négliger. Moi je dis bof. En pratique pas la peine de s'en soucier, il suffit de réduire l'image et d'accentuer un peu pour que cela devienne imperceptible, voilà tout.

Link to post

Share on other sites

Ce qui compte c'est le resultat. Tant que tu n'en fait pas une affiche publicitaire 4x3mou on risque de voir les défauts. 

Je trouve ta photo superbe.

Link to post

Share on other sites

La netteté est au rendez-vous mais le meilleur est le rendu des ailes, vraiment extra !

Link to post

Share on other sites

1 hour ago, Ernst said:

Oui. En macro on a hélas une profondeur de champ minuscule, ce qui fait que le meilleur piqué quand une patte seulement est nette, il ne me sert pas à grand chose. En ce qui me concerne, la seule chose qui compte c'est la zone de netteté, et comme elle double à chaque fois que je ferme d'un cran et que je suis en plein soleil, allez hop, je ferme à mort pour qu'elle soit la plus grande possible.
Bon, je sais, les puristes invoqueront la diffraction, comme si c'était quelque chose de fondamental qu'on aurait tort de négliger. Moi je dis bof. En pratique pas la peine de s'en soucier, il suffit de réduire l'image et d'accentuer un peu pour que cela devienne imperceptible, voilà tout.

Merci pour la confirmation et l'explication. 🙂

Link to post

Share on other sites

Membre du mois

Jolie prise.  Pas évident de réussir à figer une abeille rapproché en vol.  Bravo 👍

Link to post

Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...