Jump to content

Recommended Posts

Bel oiseau qui manque toutefois un tantinet de netteté.  La 1 pour moi pour avoir descendu la caméra près du sol et un  peu plus de netteté :)

Link to post

Share on other sites

il y a 17 minutes, Charrac a dit :

Bel oiseau qui manque toutefois un tantinet de netteté.  La 1 pour moi pour avoir descendu la caméra près du sol et un  peu plus de netteté :)

pareil que @Charrac

Link to post

Share on other sites

Pour moi également, ce sera la première pour la netteté et l'attitude de l'oiseau.

Link to post

Share on other sites

Comme les camarades, si il fallait en choisir une ca serait la 1. 

Mais n'étant pas fan des animaux "appâté" pour la photo ...

 

 

Link to post

Share on other sites

La une a ma préférence, mais la boule de graisse n'est pas du plus bel effet !  

Je me permets d'ajouter un conseil ( de spécialiste que je ne suis pas, LPO notamment ) pas de nourriture aux oiseaux à cette période de l'année, il faut seulement les aider à passer l'hiver lorsqu'ils manquent de nourriture.

Jean-Pierre

 

Link to post

Share on other sites

Il y a 3 heures, Jypegood a dit :

La une a ma préférence, mais la boule de graisse n'est pas du plus bel effet !  

Je me permets d'ajouter un conseil ( de spécialiste que je ne suis pas, LPO notamment ) pas de nourriture aux oiseaux à cette période de l'année, il faut seulement les aider à passer l'hiver lorsqu'ils manquent de nourriture.

Jean-Pierre

 

Pas mieux sur ce coup là.

La dernière est à mon avis la plus sympa.

Link to post

Share on other sites

La pelouse est bien tondue, ca facilite les prises de vues.

Pas fan de la boulle de graisse, allé, une autre sans appât. 😉

Link to post

Share on other sites

Merci pour ton commentaire @Gups

Pour la pelouse, je triche (enfin, c’est plutôt mon propriétaire 😉), c’est une pelouse synthétique (terrain très aride ici, beaucoup de rocaille, la vraie pelouse est très compliquée à maintenir).

Concernant le nourrissage des oiseaux, il y a 2 écoles : l’une préconise un nourrissage seulement l’hiver, l’autre un nourrissage toute l’année pour compenser la diminution de toutes les espèces d’oiseaux en Europe et dans le monde depuis 30 ans et leur donner un maximum de chance de survie. Selon l'Observatoire national de la biodiversité, on estime à 30 % le déclin des oiseaux des champs entre 1989 et 2017. 

L’une des causes est l’utilisation des pesticides qui tuent les insectes et empoisonnent les graines et les végétaux. Il faut également prendre en compte l’augmentation de l’urbanisation.

En aucun cas, cela n’oblige l’oiseau à venir se nourrir sur la mangeoire. Les oiseaux sont opportunistes : ils mangent ce que la nature leur propose. Lorsqu’un arbre n’a plus de baies car tous les oiseaux les ont mangées … ils changent tout simplement d’arbre. Les oiseaux sont toujours libres de venir ou pas sur les mangeoires. D’ailleurs, lorsque l’olivier qui est dans mon jardin aura produit ses fruits, je serai envahie d’oiseaux, bien plus qu’actuellement 😉

De plus, les oiseaux ont un instinct qui les poussent à se nourrir d’aliments frais et vivants adaptés aux besoins du moment et à ce que leur donne la nature, ils privilégieront toujours la nature aux aliments d’appoint.

Les Etats unis et la Grande Bretagne ont l’habitude de longue date, de nourrir les oiseaux toute l’année et les oiseaux ne sont devenus ni obèses, ni dépendants.

Et bien sûr, ne pas oublier de leur donner de quoi boire également, en veillant bien à changer l’eau chaque jour pour éviter les moustiques (tigres ici).

Link to post

Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...