Aller au contenu
Dr_Weird

Tutoriel : Comprendre la lumière

Messages recommandés

Comprendre la lumière

 

En photographie tout est question de lumière. Je vais vous donner dans ce tutoriel les informations nécessaires à sa compréhension. 
Ces règles s' appliquent aussi bien au flash, qu'à la lumière naturelle ou à la lumière ambiante.

La loi des carrés inverses ( One rule to rule them all )

indispensable de comprendre cette règle, elle se résume par :
La puissance de la lumière est inversement proportionnelle au carré de la distance.

Pour les non matheux concrètement que cela veut il dire ? 
Prenons une source lumineuse et prenons comme valeur 1 sa puissance à 1m du sujet, si nous reculons cette source lumineuse à 2m du sujet, la puissance reçu par le sujet sera de 1/2² soit 1/4 donc 25% de la puissance a 1m. Si nous reculons cette source à 10m du sujet la puissance sur le sujet passera à 1/10² soit 1% de la puissance à 1m.

 

Pour y voir plus clair en image :


59b50155eef75_carrinverse1500.thumb.jpg.cde7f04f9bba7c950299b0b6eac4c99f.jpg

Les ouvertures sont là à titre indicatif car le calcul ne tombe pas juste.

En bas se trouve l' échelle des distances.

 

Vous remarquez que plus le sujet est proche de la source, plus la perte de puissance est rapide, plus les distances sont grande moins la perte de puissance est importante.
Cette perte de luminosité en fonction de la distance est appelé le fall-off, vous allez me dire a quoi ça sert ? Et bien simplement à gérer la différence d' exposition entre mon sujet et le fond.

Pour l' illustrer le mieux reste de shooter sur un fond blanc:
- Si je mets mon sujet à 1m de ma source lumineuse et le fond à 5m, le fond ne recevra que 4% de la luminosité du sujet et sera donc noir ( oui même si le mur est blanc ).

- Si je mets mon sujet à 7m et le fond à 8 m, ils recevront la même puissance lumineuse, le fond sera donc blanc.

- Si je mets mon sujet à 2m et mon fond à 3, il recevra un peu moins de 50% de luminosité du sujet et le fond sera gris.


Une bonne compréhension du fall-off permet de gérer le dégradé des ombres sur le sujet et le fond. Plus la source lumineuse est proche, plus les dégradés seront visibles.

 

Ici le fall-off m'a permis de gérer le fondu au noir de la collerette ainsi que la baisse de luminosité du front jusqu' aux joues :

_NAT0857-Modifierw1500.thumb.jpg.555a0f6800b3a2d9dcab6f734917b1d2.jpg

 

Vous allez me dire : mais ça ce n' est vrai que pour les flashs, lumière continue ou lumière ambiante, pour la lumière naturelle donc celle du soleil et de la lune c' est la même chose.

La lune étant peu puissante, elle est peu utilisée en éclairage, pour ce qui est du soleil la distance de 149.6 millions de km fait que nous recevons 4,47 * 10 puissance -23 % et comme la différence s' amenuise au fur et à mesure que la distance grandit, que l' on soit en haut de l' Everest ou au niveau de la mer, la puissance reçu en sensiblement la même.
 

 

En éclairage, la taille ça compte, mais dépend de la distance. En effet plus la taille de votre source lumineuse est petite par rapport a votre sujet, plus cette lumière est dure.

La lumière dure / Hard light / Harsh light :
Elle marque le contour des ombres nettes.
Ce genre d'éclairage apporte un effet beaucoup plus dramatique et bien plus de contraste à une scène.

La lumière douce / soft light :
Ce type de lumière adoucit une scène.
Elle donne des ombres plus diffuses et sans contour net.


Donc le plus simple pour faire la distinction entre les deux, c'est de regarder l'ombre portée d'un objet entre la source d'éclairage.
Prenons un exemple concret que nous connaissons tous : le soleil.
Sous un grand ciel bleu, votre ombre au sol sera bien nette et bien définie. C'est une lumière dure. Le soleil est une source de lumière puissante mais petite, vu de la terre.
Par contre, par temps couvert, votre ombre et nettement plus diffuse, les nuages faisant office de diffuseur et agrandissant la source de lumière apparente qui n' est plus le soleil mais le ciel dans son intégralité.

De la même façon une grande softbox (80cm) placé loin du sujet peux devenir plus dur qu un bol de beauté (40cm).
 

Vous pouvez également entendre parler de Broad light ou Short light ( Pour le coup je connais pas les équivalents en français ).
Pour expliquer ça, il faut que je fasse une petite aparté sur les schémas d'éclairages.
Il existe 4 schémas d' éclairage de key light principaux :

- Le butterfly ou paramount, en face du modèle , il crée une ombre sous le nez qui donne une forme de papillon ( d’où son nom ).
- Le loop, un peu sur le coté il crée une ombre du nez sur la partie opposée du visage mais la partie éclairée rejoint la bouche.
- Le Rembrandt ( en référence au peintre ), il crée un triangle éclairé dans la zone d ombre.
- Le split, totalement sur le coté, il n'éclaire que la moitié du visage.

Ces schémas ne tiennent pas compte de la position du photographe, c' est simplement la position relative du modèle et de l' éclairage.

En résumé, un éclairage butterfly restera un butterfly si vous prenez la photo en contre jour de votre éclairage en prenant le modèle de dos.

La notion de Broad light et short light aborde la position relative du photographe par rapport à l' éclairage.
Prenons en exemple un éclairage de type Loop ou Rembrandt où la photo est prise de profil, si la prise de vue s' effectue du même coté que l éclairage, on parle alors de broad light, coté lumineux de l image et au contraire si on se situe a l' opposé, du coté des ombres, on parle alors de short light.

Par exemple :
Broad light, la lumière principale est frontale, la partie du visage à droite est moins exposée :

_NAT4715-Modifier-Modifier-finalweb1000.thumb.jpg.f2b624f2c8cde0537b00901b0ab3ef12.jpg

 

Short light, la lumière vient de l' opposé, le premier plan est dans l' obscurité:

NAT_1368web.thumb.jpg.0ddeae7d9bc63b76033dcdf74600107e.jpg

 

 


Passons à une autre notion qui sera utile pour comprendre l' influence des revêtements des modeleurs et réflecteurs : La lumière spéculaire.

C'est ce qu' on appelle plus communément l'effet miroir, cela est dû à un point chaud non diffusé et qui donnera un reflet ( cela peu être un reflet de reflet ), en portrait on l' observe principalement sur le front et en paysage on l' observe souvent sur les reflets du soleil sur l' eau.

Les réflecteurs:
Il en existe plein, de différentes tailles, de forme et de couleur.
On peut également en faire soi-même facilement ( les plus connus étant le mur blanc ou le plafond blanc ).
- Le blanc : il renvoie une lumière plus diffuse et douce, mais il en renvoie moins que les autres.
- L'argent : la lumière est plus dure. Il renvoie plus de lumière mais change légèrement la température de couleur en la refroidissant quelque peu. Il donne une lumière plus spéculaire.
- L'or : comme l'argent mais avec une température de couleur plus chaude. Moins spéculaire que l'argent.
- Le noir : ce n' est pas un réflecteur mais il n'en est pas moins très utile. Cela permet de ne pas laisser l'environnement refléter la lumière, puisque tous objets non noirs renvoient une portion de la lumière en fonction de leur couleur.

Les modeleurs de lumière ont pour but de changer la taille et la forme de votre source lumineuse :

- Plus le modeleur est grand, plus la lumière sera douce.
- Plus le modeleur est profond, plus il marquera les contrastes.
- Plus le modeleur comporte de diffuseurs et de réflecteurs, plus la lumière sera diffuse et homogène.

L' influence du revêtement interne du modeleur ( blanc ou argent ) est la même que pour les réflecteurs.

 

Deux rapides notions pour comprendre la suite :

- Lumière diffusée, on utilise en général une pièce de tissu blanc pour diffuser la lumière et la rendre moins dure.

- Lumière indirecte, on en dirige pas la source lumineuse directement vers le sujet mais par reflet sur une autre surface ( cela réduit la spécularité de la lumière ).



Il existe différents type de modeleur je vais vous pressentez rapidement les principaux (il existe tous en différentes tailles ou revêtement intérieur) :


- Le bol réflecteur,  il agrandit légèrement la source de lumière et permet de la diriger plus ou moins en fonction de sa profondeur, relativement petit il délivre une lumière assez dure.

- Le bol de beauté de taille moyenne, la lumière qu' il délivre reste assez dure même si indirecte ( la lumière se reflète sur  une pièce concave qui renvoie vers les parois du bol ).

- Le Parapluie est une lumière indirecte relativement diffuse et donc soft, on peut ajouter un diffuseur. Certains dépassent le mètre de rayon.

- La brollybox ou parapluie shoot thought, c' est entre le parapluie et le softbox, c' est une lumière directe diffusée largement grâce à la forme de parapluie.

- La softbox ou octobox, certainement le plus commun de tous les modeleurs, il existe en carré, rectangle et octogone, la plupart permettent l' ajout d' un diffuseur interne afin de rendre la lumière encore plus douce. Il en existe des versions deep plus profondes qui augmentent le contraste. Il en existe de quelques centimètres de diamètre à des octobox de 2m.

- La stripbox, c' est une softbox rectangulaire très fine, elle répond aux mêmes critères qu' une softbox mais utilisée dans des cas bien particuliers.

- Le snoot lui, permet de concentrer le flux lumineux, il donnera une lumière très dure.

- Barndoor ce sont des volets fixés sur le coté de la source qui permettent de diriger le flux lumineux.

- Grille/ nid d abeille ( grid/honeycomb ) : c' est un accessoire qu' on retrouve pour la majorité des modeleurs qui permet de mieux diriger le flux lumineux.


Mais il faut aussi connaitre :

- Les flags, ce sont des panneaux qui permettent de couper le flux lumineux.

- Les V-flat, de grands panneaux en forme de V noirs ou blancs qui permettent de couper le flux lumineux ou de le refléter.

- Les gélatines, qui permettent de changer la couleur de la source lumineuse ( je n ai pas parlé de la température de couleur, je pense que le sujet est maîtrisé pour la plupart et ça aurait pas mal allongé ce tuto déjà bien long ).




Je pense qu' il y a déjà pas mal de notions à appréhender pour les débutants et de bonnes grosses piqures de rappel pour les autres.

Dr. Weird

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cet excellent tutoriel sur la lumière @Dr_Weird . 

C'est extrêmement bien expliqué et détaillé. 

Je salue également au passage ton implication et ton sens du partage qui est l'esprit même d'un forum photo. :) 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les connaissances je les partage sans problème, ce sont mes idées que je garde jalousement a tel point qu il arrive que mes modèles ne savent pas quel sera le thème du shooting :D.

Bon sinon j ai appris beaucoup de chose grâce a youtube et quelques bouquins, pour être honnête, il faudrait remercier Chris Knight, Gavin Hoey, Jack Hicks, Peter Hurley et bien d'autre.

 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'ils s'inscrivent sur le forum, je les remercierai, c'est certain. :D 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci , très bon tuto.

Il éclaire nos connaissances.:D 

 

Alain

 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

C’est un tutoriel que je vais garder précieusement, car il me permettra d’améliorer la qualité de mes photos. Je débute dans cet art et tous les conseils sont bons à prendre. Je trouve très généreux de ta part de partager tes connaissances avec nous. Je te remercie pour cela.

À bientôt

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/09/2017 à 04:12, Alain a dit :

Merci , très bon tuto.

Il éclaire nos connaissances.:D 

 

Alain

 

Merci Alain ;)

Il y a 18 heures, Lea a dit :

Hello,

C’est un tutoriel que je vais garder précieusement, car il me permettra d’améliorer la qualité de mes photos. Je débute dans cet art et tous les conseils sont bons à prendre. Je trouve très généreux de ta part de partager tes connaissances avec nous. Je te remercie pour cela.

À bientôt

De rien et encore ce n est que la partie immergé de l iceberg.
Par exemple sur du portrait la short light a tendance a amincir par rapport a la broad light, des astuces comme ça j en ai plein que j ai appris via tuto ou que j ai compris a force de pratique, vu que j ai un déformation professionnel qui fait que je me demande toujours pourquoi ;).

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Dr_Weird pour cet excellent tuo

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce tuto. Pas forcement tout compris  :S. Mais comme on dit, "la pratique vient en travaillant" et ce tuto est une bonne base de départ.

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Bluc a dit :

Merci pour ce tuto. Pas forcement tout compris  :S. Mais comme on dit, "la pratique vient en travaillant" et ce tuto est une bonne base de départ.

Si y a une notion que tu comprends pas je serai ravi de te l expliquer d une autre façon

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/10/2017 à 10:23, Dr_Weird a dit :

Si y a une notion que tu comprends pas je serai ravi de te l expliquer d une autre façon

Merci pour ta proposition et je ne manquerai pas de te demander de l'aide.  :)

Je parlais dans l'ensemble, ton tuto est très complet et fourmille d'infos. Je ne pratique la photo en studio et du coup, certains concepts m'échappent un peu. 9_9.

merci à toi

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/09/2017 à 11:46, Dr_Weird a dit :

De rien et encore ce n est que la partie immergé de l iceberg.
Par exemple sur du portrait la short light a tendance a amincir par rapport a la broad light, des astuces comme ça j en ai plein que j ai appris via tuto ou que j ai compris a force de pratique, vu que j ai un déformation professionnel qui fait que je me demande toujours pourquoi ;).

Je ne doute pas qu'il y ait encore énormément de choses à découvrir. Pour ce qui est de la déformation, c'est tout à ton honneur. :) 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 9/30/2017 à 14:46, Dr_Weird a dit :

......... vu que j ai un déformation professionnel qui fait que je me demande toujours pourquoi.

Trop marrant ton com....je crois comprendre....LOL
Plus srieusemnt, Je ne pouvais pas lire ton travail sans te remercier......Bravo.
 

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/10/2017 à 15:18, Canonier a dit :

Trop marrant ton com....je crois comprendre....LOL
Plus srieusemnt, Je ne pouvais pas lire ton travail sans te remercier......Bravo.
 

Merci ;)

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite a une conversation ailleurs que sur le forum sur le sujet j ai décelé un point qui peux être mal interprété.
Mettre un diffuseur sur une source de lumière ne vas pas l adoucir mais la rendre moins spéculaire, c est le faite d agrandir la source de lumière qui va  la rendre plus douce.

Dans l exemple avec le soleil, une couverture nuageuse a 2 effets. La première agrandir considérablement la taille relative de la source lumineuse, la seconde c est de faire office de diffuseur qui rend la lumière moins spéculaire et réduis les hautes lumières et donc la dynamique global, c est le même effet pou un flash dans une grande softbox.
Par contre ajouté simplement un diffuseur sur un flash sans modifier la taille de la source ne la rendras pas plus douce, par exemple le diffuseur en plastique blanc fournis avec les cobras ne rendra pas la lumière plus douce, les ombres seront moins sombre, les hautes lumières moins présente mais la démarcation sera toujours franche.

J ai trouvé une image pour expliqué mon propos, j ai l accord de l auteur  du blog https://analogyou.wordpress.com/2016/08/03/la-photographie-au-flash/:

diffuseur.jpg

 

Sur la première l ombre porté sur le mur est nette et franche, le contraste est élévé les hautes lumière sont spéculaire et les ombres sombres, sur la seconde diffusé l ombre porté est toujours présente moins intense mais elle reste franche, les hautes lumière sont moins spéculaire, sur la 3 éme vers le plafond qui sert a la fois de diffuseur et a agrandir la taille de la source lumineuse  ont des hautes lumières moins spéculaire et les ombres sont nettement plus diffuse.

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/09/2017 à 12:44, Dr_Weird a dit :

- Le loop, un peu sur le coté il crée une ombre du nez sur la partie opposée du visage mais la partie éclairée rejoint la bouche.

Y'en a même un à mon nom!!! youpixD!!

Plus sérieusement, va falloir que je me re-penche sur ce tuto à tête reposé, je l'ai avalé d'un coup, mais j'en ai laissé la moitié derrière moi...

Merci pour toutes ses infos utiles!

Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/11/2017 à 20:52, Loop a dit :

Y'en a même un à mon nom!!! youpixD!!

Plus sérieusement, va falloir que je me re-penche sur ce tuto à tête reposé, je l'ai avalé d'un coup, mais j'en ai laissé la moitié derrière moi...

Merci pour toutes ses infos utiles!

Je te rassure, j'ai quelques années de photo derrière moi et la plupart des termes utilisés me sont totalement abstraits xD

Modifié par BenTh
Partager ce message

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×