Jump to content

Recommended Posts

49129566_Pierre29-Tempsrvolus.jpg.ac59e7203d5bb137343b24a50a3fdb36.jpg

 

C'est la première image que je soumets à vos critiques.

Un lieu bien connu des Jurassiens et des frontaliers Suisses : Métabief.

J'ai un faible pour les formats carrés que je construis en essayant d'y inclure des motifs banals, pittoresques, voire insolites.

Les skieurs sur les remontées mécaniques ne sont pas en infraction avec les protocoles sanitaires actuels, ils sont simplement les témoins d'un temps révolu.

Link to post

Share on other sites

Jolie perspectives des sièges qui disparaissent dans le brouillard.  Juste les devants de ski au cadre supérieur que j'effacerais ou couperais au cadrage mais bravo pour l'ensemble :) 

Link to post

Share on other sites

Effacer les skis en haut à gauche qui dénotent un peu, sinon j'aurai opté pour un format portrait pour accentuer l'effet de profondeur.

Super cette sensation de voir ces télésièges avaler par cette brume.

Link to post

Share on other sites

Oui, bien sûr, les skis qui dépassent...

Je comprends le tourment de l'œil quand on les découvre.

Mais, je vais les défendre en précisant que pour moi ils sont le "puctum" de l'image, cet accident visuel qui annonce ou dénonce la vie en dehors de la photo.

Bon le "puctum" est aussi - selon Roland Barthes - présent dans la photographie en dehors de la conscience du photographe. Ici, j'avais décidé au moment de la prise de vue qu'ils seraient intégrés au cadrage.

Le format carré a souvent ma préférence, il permet d'intégrer dans un espace réduit un ensemble d'informations. Le jeu étant de placer et d'équilibrer les différents motifs en fonction du centre.

Ce n'est pas toujours une réussite, je vous l'avoue.

 

Merci Gérard, Charrac et pgmur pour vos appréciables retours.

 

Pierre

Edited by Pierre29

Link to post

Share on other sites

j'aime beaucoup le coté "disparition" : avec la brume, la neige, le traitement, j'ai l'impression de voir juste un petit îlot de choses perdues au milieu d'une immensité blanche

Link to post

Share on other sites

La photo cadrée carrée oui, mais alors pourquoi ne pas avoir centré le télésiège quitte à croquer un peu les arbres. Et montrer la pointes des skis avec les personnes qui les chaussent pourquoi pas.

 

C'est mon avis.  

Link to post

Share on other sites

Roland Barthe ou pas, moi non plus je ne suis pas fan des skis qui dépassent en haut a gauche. Pour le reste c'est top. le format carré me convient bien. Jadis, je vous parle d'un temps.... J'utilisais un Rolleiflex 6x6 et ce format me parle.😉

Link to post

Share on other sites

Il y a 1 heure, Charrac a dit :

Jolie perspectives des sièges qui disparaissent dans le brouillard.  Juste les devants de ski au cadre supérieur que j'effacerais ou couperais au cadrage mais bravo pour l'ensemble :) 

Je rejoins cet avis. Sans les bouts de ski en haut, ce serait top. 

Link to post

Share on other sites

il y a une heure, Pierre29 a dit :

Oui, bien sûr, les skis qui dépassent...

 

Et t'as pas tout vu encore... 

Link to post

Share on other sites

A contre-courant, moi j'apprécie ces skis !

C'est le petit truc qui vient casser la rectitude des lignes, la continuité des sièges.

Un bon traitement qui fait bien ressortir les éléments.

Et pi j'aime le format carré ^_^

Link to post

Share on other sites

Hello,

Je prends avec plaisir et avec les skis - puisque tu souhaites nous faire sortir du studium. J'aime le traitement, la compo, le format et la référence littéraire (même si elle est lointaine).

:)

Link to post

Share on other sites

Merci à tous, je me perds un peu dans vos pseudos, pardon.

Pour répondre à Jobnemo, et je le remercie pour son commentaire, Roland Barthes reste quand même, aujourd'hui encore, une référence notoire dans les articles qui traitent de l'acte photographique.

Dans son livre "La chambre claire" il différencie bien le "studium" (une personne se passionne pour une image en fonction de sa culture, de ses habitudes, de ses expériences, de son vécu...) et le "puctum" (c'est l'accident inattendu dans le cadrage et qui interpelle le spectateur).

On est en plein dans la philosophie d'un forum : on regarde et on critique en fonction de sa sensibilité. C'est un espace de liberté citoyenne.

Et on peut aussi photographier et critiquer sans se soucier des écrits de Barthes, ouf ! 😁

Link to post

Share on other sites

Oui, je croyais que Barthes était un footeux, bon, moi il me dérangent pas dans les stadiums les footeux, mais quand ils mettent un punctum dans les photos j'apprécie moins. 🤓

 

Pour moi ce sera donc sans les 3 punctums et leurs skis.

 

 

Link to post

Share on other sites

Il ne faut jamais désespérer d'un monde où l'évocation de deux mots de latin et d'un célèbre crâne chauve nous ramène les pieds sur terre, pardon, les crampons à hauteur de la pelouse.

Merci Jiheme04 pour cet avis imagé.

Belle journée dominicale à tous les lecteurs de ce post et aux regards de passage.

Link to post

Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...