Jump to content

Recommended Posts

Toujours dans le même parc, avec mes petits amis a plumes.

Ce rouge gorge qui s'est laissé approché, et avait l'air plus serein malgré ma présence. Puis comme il avait un auditoire alors il a sorti son répertoire 😄

Exifs: ISO 1600 , 600mm , f5.6 , 1/250s

Canon 5DS + Extender x2 V2 + Canon EF 300mm F2.8L IS USM

1067074808_20210317-SUISSE-GENEVE-EAUXVIVES-13-Edit.jpg.c31494e5968fce30dc52861fe5b9a520.jpg

 

Exif : ISO 1600 , 600mm , f5.6 , 1/600s

1685160411_20210317-SUISSE-GENEVE-EAUXVIVES-9-Edit.jpg.b6789730f76eafd0009e683b83c37420.jpg

 

Je m'attendais a un perte notable de piqué en utilisant l'extender x2, il y en a une effectivement quand on compare a l'extender x1,4 , mais honnetement je trouve que ca reste de très bonne qualité.

D'ailleurs au sujet des Extender, petite découverte en m'amusant a les empiler (donc boitier + extender 2x + extender 1,4x + objectif) et le boitier ne reconnait qu'un seul extender. Ce qui du coup permet d'utiliser tout les collimateurs de l'AF, vu que le boitier croit être à f5.6 alors qu'il est en réalité a f8 (f2.8 x 2 x 1.4 = f7.84).

Vu que certains boitier ne gère que le collimateur central à partir de f8, cela peut-être une petite astuce bien pratique pour contourner le problème !

L'empilement des 2 extenders augmente la perte de piqué bien sur, mais pour certains sujet, et quand le lumière est présente, cela peut dépanner pour une utilisation occasionnelle et à bien moindre cout qu'un objectif a très longue focale et a un gros tarif 😄 

 

 

 

 

Link to post

Share on other sites

quand j'ai vu la première je me suis dis "waooooh elle est bien celle là" puis j'ai vu la seconde et j'ai du ajouter quelques Waoooohs ! Suis je clair ?😮

Link to post

Share on other sites

La 2 est simplement superbe ! Très belle lumière, très bon piqué (pour autant qu'on peut en juger au format du forum).

 

il y a une heure, laurent74 a dit :

Vu que certains boitier ne gère que le collimateur central à partir de f8, cela peut-être une petite astuce bien pratique pour contourner le problème !

Je parlerais pas d'astuce... Si les boitiers désactivent les collimateurs externes au-delà d'une valeur d'ouverture c'est pas juste pour faire chier le photographe hein !?

C'est parce que tout simplement, lorsque l'ouverture n'est pas assez grande les collimateurs AF les plus excentrés ne reçoivent plus de lumière. Ils ne sont donc plus capable de faire la MaP.
Il est possible que certains collimateurs fonctionnent quand même en étant tout juste à la limite de la zone illuminée, avec cet objectif que tu as utilisé, mais rien n'est sûr pour un autre objectif. Le constructeur du boitier désactive les collimateurs AF dont il ne peut pas garantir le fonctionnement, donc ceux qui sont un peu trop proches de la limite d'illumination sont ignorés.

Link to post

Share on other sites

Deux belles photos bien réalisées 

Link to post

Share on other sites

Ce sont deux belles et bonnes photos pour moi. 

Une préférence à la seconde pour l'attitude de l'oiseau.

Link to post

Share on other sites

Bonjour,

Deux bonnes photos , avec une grosse préférence pour la 1 pour l'environnement ,Sur la seconde belle posture  du rouge gorge mais la présence des feuilles me gêne un peu .

René-Claude.

Link to post

Share on other sites

Préférence à la première, pour le flou du fond qui me penser à un effet d'un objectif de @PierreT

Link to post

Share on other sites

Merci pour vos avis et appréciations sur ces deux photos !

Il y a 22 heures, PaciBPhoto a dit :

Si les boitiers désactivent les collimateurs externes au-delà d'une valeur d'ouverture c'est pas juste pour faire chier le photographe hein !?

Des fois je me demande 😄 ! Quand on voit comment des développeurs indépendant sont capables d'améliorer grandement le panel d'option et de format d'enregistrement sur des boitiers Canon, rien que par de la programmation ... (Magic Lantern par exemple) je pense que souvent les constructeurs en gardent sous le coude pour vendre des futurs modèles qui n'ont pas toujours des avancés formidables réelles par rapport au modèle précédent.

J'ai jamais vraiment compris ce choix de désactivation des collimateurs a partir d'une certaine ouverture. Car il me semblait que la mesure AF ne se faisait pas avec le diaph fermé à la valeur de la prise de vue mais avec le diaph a pleine ouverture, et donc je ne vois pas ou est la restriction au niveau "quantité de lumière" dans ce cas la. Mais c'est peut-être a ce niveau la que je fais erreur sur le fonctionnement de l'AF, ne m'étant pas documenté plus que cela sur le sujet.

Après et si l'argument constructeur est de dire qu'au moment du déclenchement, l'AF dans ce cas (f8 ou plus) ne serait plus aussi précis (car il doit faire une mesure avec le diaph réel au moment de la prise)ok je suis d'accord, mais dans ce cas pourquoi ne pas au moins laisser tout les collimateurs activé quand on utilise le mode "One Shot" qui ne devrait pas refaire d'ajustement AF au moment du déclenchement ?

Ca fonctionne aussi avec le Canon 500mm F4L et le 600mm F4L également (testé le jour même par deux autres photographes croisés), il y a des chances que d'une manière générale cela marche avec presque tous.

 

 

 

Link to post

Share on other sites

Il y a 2 heures, laurent74 a dit :

il me semblait que la mesure AF ne se faisait pas avec le diaph fermé à la valeur de la prise de vue mais avec le diaph a pleine ouverture

C'est tout à fait juste, mais un objectif possède une ouverture maximum, c'est donc comme s'il y avait un diaphragme qui refuserait de s'ouvrir au-delà d'une certaines valeur.
Et ce n'est pas la quantité de lumière qui est concernée ici mais bien l'ouverture maximale.

Pour comprendre, il faut se représenter comment le module AF à détection de phase fonctionne sur les appareils reflex (ceci ne concerne pas les appareils hybrides dont la mesure AF est réalisée par détection de contraste par le capteur lui-même.
L'excellentissime site de Pierre Toscani décrit très précisément le fonctionnement du module AF avec des schémas très clairs : http://www.pierretoscani.com/autofocus.html. Voir notamment la figure 12 de l'article qui montre pourquoi l'ouverture empêche le fonctionnement des collimateurs les plus excentrés.

 

Un collimateur AF a besoin de capter des rayons lumineux un peu à l'écart autour de sa position pour pouvoir faire sa comparaison de phase. Ainsi, le collimateur central en simple croix n'utilise pas les rayons lumineux provenant du centre de la lentille mais 4 rayons lumineux autour de du centre.

Je n'ai pas le talent de Pierre Toscani pour les schémas, mais j'ai essayé ci-dessous de représenter les choses.
A gauche, les collimateurs tels qu'ils sont vus dans le viseur. En rouge le collimateur central, et en bleu l'un des collimateurs latéraux. On va supposer qu'ils sont tous des collimateurs en simple croix. A droite, un représentation de l'objectif vu de face avec la représentation en rouge des 4 faisceaux lumineux captés par le collimateur central pour effectuer sa mesure. Il sont répartis autour de la position centrale :

CollimateurCentral.jpg.9a9f8085f6a4dd728f41fbb1377af08a.jpg

 

Ci-dessous, en bleu, la représentation des 4 faisceaux lumineux captés par le collimateur latéral en simple croix pour effectuer sa mesure. Ils sont un peu excentrés, exactement comme l'est le collimateur :

2022750443_CollimateurLatral.jpg.5769c60ad364c706ff1e45e8a2e1f663.jpg

 

Maintenant, je rajoute sur le schéma la représentation de l'ouverture maximale. Seuls les rayons lumineux proches du centre de la lentille arrivent jusqu'au boitier, les rayons au bord de la lentille sont stoppés car au-delà de l'ouverture maximale.
L'un des faisceaux lumineux du collimateur latéral bleu est stoppé. Il n'arrive pas jusqu'au boitier car il est en dehors de l'ouverture maximale de l'objectif. Le collimateur latéral bleu ne peut pas fonctionner, et ceci quelle que soit la quantité de lumière apportée pour éclairer la scène :

2131452888_CollimateurLatralMasqu.jpg.4d240a3cc8816334d00b689c16eed46d.jpg

Ce n'est pas un problème de quantité de lumière, mais un problème de "masquage" des collimateurs.

 

Le collimateur central est toujours le dernier à continuer à fonctionner car les faisceaux lumineux qu'il utilise sont les moins excentrés. 

 

Ce problème de masquage des collimateurs en fonction de l'ouverture max ne concerne que les module AF à détection de phase. C'est intrinsèque à leur principe de mesure.

 

Il y a 3 heures, laurent74 a dit :

Après et si l'argument constructeur est de dire qu'au moment du déclenchement, l'AF dans ce cas (f8 ou plus) ne serait plus aussi précis (car il doit faire une mesure avec le diaph réel au moment de la prise)ok je suis d'accord, mais dans ce cas pourquoi ne pas au moins laisser tout les collimateurs activé quand on utilise le mode "One Shot"

Ce n'est pas un problème de précision. Comme j'ai tenté de le montrer avec les schémas ci-dessus, c'est simplement que certains capteurs AF ne reçoivent plus du tout de lumière au-delà d'une valeur de "fermeture". Ils ne sont donc pas moins précis, il sont carrément non fonctionnels.

 

Il y a 3 heures, laurent74 a dit :

il y a des chances que d'une manière générale cela marche avec presque tous.

Dans le dernier schéma où l'un des faisceaux du collimateur bleu est occulté, j'ai dit que le collimateur ne fonctionnait plus. En réalité il "marchotte". Il peut faire une mesure de phase verticalement. Il ne fonctionne plus comme un collimateur en croix mais comme un collimateur vertical.

Mais il y a forcément un limite. Il faut tester quels collimateurs restent fonctionnels pour que tu sache sur lesquels tu peux compter.

Sinon, tu peux passer en mode LiveView pour faire la MaP, car là c'est une détection AF par contraste qui elle est sensible à la quantité de lumière mais n'est plus concernée par l'ouverture max.

 

Il y a 3 heures, laurent74 a dit :

Quand on voit comment des développeurs indépendant sont capables d'améliorer grandement le panel d'option et de format d'enregistrement sur des boitiers Canon, rien que par de la programmation ... (Magic Lantern par exemple) je pense que souvent les constructeurs en gardent sous le coude

La grosse différence c'est qu'un constructeur doit assurer un service après vente et une garantie, ce que Magic Lantern ne fait pas. Donc forcément le constructeur mettra ceinture et bretelles pour réduire son taux de retour. S'il annonce qu'un collimateur fonctionne jusqu'à F/8 c'est qu'il est certain du fait et qu'il y a même certainement une marge assez confortable.

Link to post

Share on other sites

Le 27/03/2021 à 17:19, RC73 a dit :

Bonjour,

Deux bonnes photos , avec une grosse préférence pour la 1 pour l'environnement ,Sur la seconde belle posture  du rouge gorge mais la présence des feuilles me gêne un peu .

René-Claude.

Idem pour moi.

👏

Link to post

Share on other sites

Le 28/03/2021 à 19:10, PaciBPhoto a dit :

Dans le dernier schéma où l'un des faisceaux du collimateur bleu est occulté, j'ai dit que le collimateur ne fonctionnait plus. En réalité il "marchotte". Il peut faire une mesure de phase verticalement. Il ne fonctionne plus comme un collimateur en croix mais comme un collimateur vertical.

Mais il y a forcément un limite. Il faut tester quels collimateurs restent fonctionnels pour que tu sache sur lesquels tu peux compter.

Sinon, tu peux passer en mode LiveView pour faire la MaP, car là c'est une détection AF par contraste qui elle est sensible à la quantité de lumière mais n'est plus concernée par l'ouverture max.

👍 vais tester les collimateurs les plus éloignés du centre pour voir les limites.

Le live view j'arrive pas a m'y mettre, mais dans certain cas visiblement ca a des avantages a exploité visiblement dans ce cas précis. A tester

 

Le 28/03/2021 à 19:10, PaciBPhoto a dit :

La grosse différence c'est qu'un constructeur doit assurer un service après vente et une garantie, ce que Magic Lantern ne fait pas. Donc forcément le constructeur mettra ceinture et bretelles pour réduire son taux de retour. S'il annonce qu'un collimateur fonctionne jusqu'à F/8 c'est qu'il est certain du fait et qu'il y a même certainement une marge assez confortable.

Oui, d'accord pour les limites de fonctionnement matériel comme ce cas précis des collimateurs, par contre le fait que des options comme la prise de vue Focus Stacking automatisée, le déclenchement par le micro, le dual iso, les formats vidéos en définitions plus élevées etc ... ca marche à 100% et le matériel le permet (et même plus) donc il y a bien une limitation volontaire dans les "options" de la part de Canon . 

 

Merci pour toutes ces explications techniques et le lien vers le site 🙏

Link to post

Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...