Jump to content

Hyper focale


Recommended Posts

Hello ! 

J'ai voulu shooter des oiseaux en plein vol. 

J'ai donc utilisé l'hyper focale, chose que je ne fais pas souvent du tout. 

J'ai fait une map manuelle sur les vagues tout au fond pour être sûre d'avoir les oiseaux en vol sur l'avant plan. 

Sur cette photo, ce sont les bungalows sur pilotis qui sont nets et non l'oiseau. 

Et toute ma série est comme ça. 

Quelqu'un veut bien m'expliquer le pourquoi du comment ?? 

Merci d'avance. :) 

DSCF2490R.jpg

Link to comment
Share on other sites

 
 

Je vais peut-être dire une bêtise mais je crois que pour l'hyperfocale il faut faire la map sur le premier tiers et non pas tout au fond.

Link to comment
Share on other sites

 

Quelle focale, quelle ouverture et quelle vitesse as tu utilisé.

il existe des appli pour calculer la profondeur de champs, ça sert â rien au moment de la prise de vue (enfin pour moi) mais ça permet de se rendre compte 

de l’influence de la focale et l’ouverture.

Sinon la première c’est vraiment l’ambiance Corto Maltes 😉 la coupe du bungalow est plus gênante que le flou sur heu …l’oiseau

sorte de Goéland exotique 😂

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 4 heures, MissPluton a dit :

J'ai donc utilisé l'hyper focale,...

J'ai fait une map manuelle sur les vagues tout au fond

Tu as donc fais la MaP à l'infini (l'infini ou 300m avec une focale courte il n'y a pas de différence) donc ce n'est pas vraiment l'hyperfocale, il manque une étape !
(et entre nous... à 50mm et F/5.6... je pense qu'il y a une erreur sur le calcul de toutes façons parce que la distance hyperfocale avec ces valeurs n'est pas très grande)

 

Il y a 4 heures, MissPluton a dit :

Quelqu'un veut bien m'expliquer le pourquoi du comment ??

L'hyperfocale commence par calculer en effet, la distance minimale de netteté (appelons cela la distance Dh) lorsque tu fais la MaP à l'infini avec une certaine ouverture et une certaine focale... mais ça ne s'arrête pas là !

Tu fais ensuite la MaP à cette fameuse distance Dh et bien sûr sans rien changer au niveau ouverture et focale. Et là, seulement là, tu es en hyperfocale.

 

Par exemple : tu as choisir une focale de 50mm et une ouverture de F/5.6. Hop un petit coup de calculette de profondeur de champ (il y en a plein sur le Web et plein d'applis smartphone gratuite) te dis qu'avec ton capteur APS-C la profondeur de champ, en faisant la MaP à l'infini, s'étend de 23m jusqu'à l'infini.
Tu notes donc 23 mètres... c'est ta distance Dh.
Maintenant, sans rien toucher au zoom ni à l'ouverture, tu fais la MaP à 23m et là un autre petit coup de calculette de profondeur de champ te dis que la profondeur de champs s'étend maintenant de 12m jusqu'à l'infini... voilà, là tu es en hyperfocale à F/5.6

Mais bien sûr, faire la MaP à 23m c'est pas simple... et puis au final une profondeur de champs de 12m à l'infini c'est pas assez grand pour mettre un tout premier-plan net dans l'image... donc quand tu fais de l'hyperfocale en général tu choisis des valeurs d'ouverture beaucoup plus fermées tout en restant raisonnable pour avoir assez de lumière et éviter la diffraction.

Par exemple... si tu choisis F/11 au lieu de F/5.6, la distance Dh devient 12m, et en faisant la MaP à 12m ta profondeur de champs s'étend de 6m à l'infini, c'est déjà mieux... Avec F/16, Dh est à 8m50 et la profondeur de champs va de 4m20 à l'infini, mais à F/16 en général tu commences à avoir de la diffraction qui dégrade ton piqué.

Du coup on voit qu'avec une focale de 50mm c'est compliqué de travailler en hyperfocale, pour 2 raisons :
1) la distance Dh est toujours de plusieurs mètres, distance qu'il est très difficile de juger comme ça sur le terrain... Comment faire la MaP sur un objet à 8m50 !? Comment estimer à l'oeil de genre de distance ?? Suis-je à 4m ? à 6m ? à 12m ???
2) Même en respectant la bonne distance Dh la profondeur de champs reste trop faible pour intégrer un premier-plan très proche... Il faut être à plus de 4m du premier objet net....

Le constat est donc qu'il faut utiliser une focale plus courte pour utiliser l'hyperfocale avec un sujet très proche...

Par exemple, avec une focale de 18mm, à F/11, la distance Dh est à 1m50, et la profondeur de champs à l'hyperfocale va de 0m76 jusqu'à l'infini !! Là, c'est facile d'estimer une distance de 1m50 pour faire ta MaP... en effet, si on mesure 1m70, 1m50 c'est à peu près la distance qu'il doit y avoir entre sa tête et ses pieds quand on incline la tête pour viser ses chaussures... donc on fait la MaP sur ses chaussures, facile...
Ensuite, placer un sujet à au moins 76cm de soi c'est simple... on estime assez facilement une distance d'un grand pas et on est à peu près sûr d'être à plus de 76cm d'un objet.

Avec un ultra grand angle les choses sont faciles à estimer à l'oeil.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 
il y a une heure, PaciBPhoto a dit :

Tu as donc fais la MaP à l'infini (l'infini ou 300m avec une focale courte il n'y a pas de différence) donc ce n'est pas vraiment l'hyperfocale, il manque une étape !
(et entre nous... à 50mm et F/5.6... je pense qu'il y a une erreur sur le calcul de toutes façons parce que la distance hyperfocale avec ces valeurs n'est pas très grande)

 

L'hyperfocale commence par calculer en effet, la distance minimale de netteté (appelons cela la distance Dh) lorsque tu fais la MaP à l'infini avec une certaine ouverture et une certaine focale... mais ça ne s'arrête pas là !

Tu fais ensuite la MaP à cette fameuse distance Dh et bien sûr sans rien changer au niveau ouverture et focale. Et là, seulement là, tu es en hyperfocale.

 

Par exemple : tu as choisir une focale de 50mm et une ouverture de F/5.6. Hop un petit coup de calculette de profondeur de champ (il y en a plein sur le Web et plein d'applis smartphone gratuite) te dis qu'avec ton capteur APS-C la profondeur de champ, en faisant la MaP à l'infini, s'étend de 23m jusqu'à l'infini.
Tu notes donc 23 mètres... c'est ta distance Dh.
Maintenant, sans rien toucher au zoom ni à l'ouverture, tu fais la MaP à 23m et là un autre petit coup de calculette de profondeur de champ te dis que la profondeur de champs s'étend maintenant de 12m jusqu'à l'infini... voilà, là tu es en hyperfocale à F/5.6

Mais bien sûr, faire la MaP à 23m c'est pas simple... et puis au final une profondeur de champs de 12m à l'infini c'est pas assez grand pour mettre un tout premier-plan net dans l'image... donc quand tu fais de l'hyperfocale en général tu choisis des valeurs d'ouverture beaucoup plus fermées tout en restant raisonnable pour avoir assez de lumière et éviter la diffraction.

Par exemple... si tu choisis F/11 au lieu de F/5.6, la distance Dh devient 12m, et en faisant la MaP à 12m ta profondeur de champs s'étend de 6m à l'infini, c'est déjà mieux... Avec F/16, Dh est à 8m50 et la profondeur de champs va de 4m20 à l'infini, mais à F/16 en général tu commences à avoir de la diffraction qui dégrade ton piqué.

Du coup on voit qu'avec une focale de 50mm c'est compliqué de travailler en hyperfocale, pour 2 raisons :
1) la distance Dh est toujours de plusieurs mètres, distance qu'il est très difficile de juger comme ça sur le terrain... Comment faire la MaP sur un objet à 8m50 !? Comment estimer à l'oeil de genre de distance ?? Suis-je à 4m ? à 6m ? à 12m ???
2) Même en respectant la bonne distance Dh la profondeur de champs reste trop faible pour intégrer un premier-plan très proche... Il faut être à plus de 4m du premier objet net....

Le constat est donc qu'il faut utiliser une focale plus courte pour utiliser l'hyperfocale avec un sujet très proche...

Par exemple, avec une focale de 18mm, à F/11, la distance Dh est à 1m50, et la profondeur de champs à l'hyperfocale va de 0m76 jusqu'à l'infini !! Là, c'est facile d'estimer une distance de 1m50 pour faire ta MaP... en effet, si on mesure 1m70, 1m50 c'est à peu près la distance qu'il doit y avoir entre sa tête et ses pieds quand on incline la tête pour viser ses chaussures... donc on fait la MaP sur ses chaussures, facile...
Ensuite, placer un sujet à au moins 76cm de soi c'est simple... on estime assez facilement une distance d'un grand pas et on est à peu près sûr d'être à plus de 76cm d'un objet.

Avec un ultra grand angle les choses sont faciles à estimer à l'oeil.

 

 

 

@PaciBPhoto c'est notre "la photo pour les nuls"

👍

Tes explics sont toujours au top et pleines d'exemples.

 

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 4 heures, PaciBPhoto a dit :

Tu as donc fais la MaP à l'infini (l'infini ou 300m avec une focale courte il n'y a pas de différence) donc ce n'est pas vraiment l'hyperfocale, il manque une étape !
(et entre nous... à 50mm et F/5.6... je pense qu'il y a une erreur sur le calcul de toutes façons parce que la distance hyperfocale avec ces valeurs n'est pas très grande)

 

L'hyperfocale commence par calculer en effet, la distance minimale de netteté (appelons cela la distance Dh) lorsque tu fais la MaP à l'infini avec une certaine ouverture et une certaine focale... mais ça ne s'arrête pas là !

Tu fais ensuite la MaP à cette fameuse distance Dh et bien sûr sans rien changer au niveau ouverture et focale. Et là, seulement là, tu es en hyperfocale.

 

Par exemple : tu as choisir une focale de 50mm et une ouverture de F/5.6. Hop un petit coup de calculette de profondeur de champ (il y en a plein sur le Web et plein d'applis smartphone gratuite) te dis qu'avec ton capteur APS-C la profondeur de champ, en faisant la MaP à l'infini, s'étend de 23m jusqu'à l'infini.
Tu notes donc 23 mètres... c'est ta distance Dh.
Maintenant, sans rien toucher au zoom ni à l'ouverture, tu fais la MaP à 23m et là un autre petit coup de calculette de profondeur de champ te dis que la profondeur de champs s'étend maintenant de 12m jusqu'à l'infini... voilà, là tu es en hyperfocale à F/5.6

Mais bien sûr, faire la MaP à 23m c'est pas simple... et puis au final une profondeur de champs de 12m à l'infini c'est pas assez grand pour mettre un tout premier-plan net dans l'image... donc quand tu fais de l'hyperfocale en général tu choisis des valeurs d'ouverture beaucoup plus fermées tout en restant raisonnable pour avoir assez de lumière et éviter la diffraction.

Par exemple... si tu choisis F/11 au lieu de F/5.6, la distance Dh devient 12m, et en faisant la MaP à 12m ta profondeur de champs s'étend de 6m à l'infini, c'est déjà mieux... Avec F/16, Dh est à 8m50 et la profondeur de champs va de 4m20 à l'infini, mais à F/16 en général tu commences à avoir de la diffraction qui dégrade ton piqué.

Du coup on voit qu'avec une focale de 50mm c'est compliqué de travailler en hyperfocale, pour 2 raisons :
1) la distance Dh est toujours de plusieurs mètres, distance qu'il est très difficile de juger comme ça sur le terrain... Comment faire la MaP sur un objet à 8m50 !? Comment estimer à l'oeil de genre de distance ?? Suis-je à 4m ? à 6m ? à 12m ???
2) Même en respectant la bonne distance Dh la profondeur de champs reste trop faible pour intégrer un premier-plan très proche... Il faut être à plus de 4m du premier objet net....

Le constat est donc qu'il faut utiliser une focale plus courte pour utiliser l'hyperfocale avec un sujet très proche...

Par exemple, avec une focale de 18mm, à F/11, la distance Dh est à 1m50, et la profondeur de champs à l'hyperfocale va de 0m76 jusqu'à l'infini !! Là, c'est facile d'estimer une distance de 1m50 pour faire ta MaP... en effet, si on mesure 1m70, 1m50 c'est à peu près la distance qu'il doit y avoir entre sa tête et ses pieds quand on incline la tête pour viser ses chaussures... donc on fait la MaP sur ses chaussures, facile...
Ensuite, placer un sujet à au moins 76cm de soi c'est simple... on estime assez facilement une distance d'un grand pas et on est à peu près sûr d'être à plus de 76cm d'un objet.

Avec un ultra grand angle les choses sont faciles à estimer à l'oeil.

 

 

 

Merci pour ces explications, bon j'avais tout faut 🤣

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 2 heures, Jiheme04 a dit :

"pour les nuls"

Euh... j'ai jamais dit ça hein !!! 😮

Bon... d'accord, je le pense, mais je l'ai jamais dit !!!  :D 

 

il y a 11 minutes, Porte-Poisse a dit :

j'avais tout faut

Tout faux, non, mais ça n'a pas de lien avec la distance hyperfocale.

Le coup de la MaP au premier tiers de la zone de netteté souhaitée c'est une approximation grossière qui n'est à peu près réaliste que pour des MaP sur des sujets à des distances grosso-merdo de 3m à 10m. En effet, on constate que la zone de netteté est plus courte en avant du sujet que derrière le sujet, et cette proportion de 1/3 - 2/3 est à peu près juste pour des MaP aux distances que j'ai données.
En proxi ou macro, la profondeur de champs devant le sujet et derrière le sujet est quasi identique, on est plutôt sur du 50/50.
Sur des sujet éloignés de plusieurs dizaines de mètre la profondeur de champs derrière le sujet augmente exponentiellement avec la distance de MaP, jusqu'au moment où c'est net derrière le sujet et jusqu'à l'infini, la fameuse distance hyperfocale... Et du coup, puisque la zone de netteté à l'arrière du sujet est infinie alors que celle en avant du sujet est fini, le rapport 1/3 - 2/3 est complétement dans les choux.

Le principe des 1/3 - 2/3 a été énoncé pour une situation où il faut faire la MaP sur un groupe de personnes, par exemple, avec une ouverture assez grande pour flouter l'arrière-plan... La question est alors où faire la MaP ? Sur la rangée de devant ? Sur la rangée de derrière ? La méthode répond à cette question de manière simple, sans machin compliqué à calculer, pour optimiser la netteté globale du groupe.

Le monde de la photo est farci d'approximations, de méthodes empiriques, de machins à vue d'pied... ils sont très utiles quand on les utilise dans le bon contexte, mais aucun n'est vrai tout le temps, et beaucoup sont d'ailleurs faux dans la plupart des cas sauf le cas pour lesquels ils ont été énoncés... le problème c'est que le contexte d'utilisation de ces méthodes "à la louche" se perd dans la transmission. On parle de la méthode, on oubli de parler du contexte où elle peut être utilisée.

 

Link to comment
Share on other sites

 
 
Il y a 3 heures, PaciBPhoto a dit :

Euh... j'ai jamais dit ça hein !!! 😮

.../..

 

Bien sur que non, tu as un coté pédagogue impressionnant, c'est pas donné à tout le monde d'expliquer et de rester clair quand on parle d'un truc qui nous semble évident...

 

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 7 heures, PaciBPhoto a dit :

Tu as donc fais la MaP à l'infini (l'infini ou 300m avec une focale courte il n'y a pas de différence) donc ce n'est pas vraiment l'hyperfocale, il manque une étape !
(et entre nous... à 50mm et F/5.6... je pense qu'il y a une erreur sur le calcul de toutes façons parce que la distance hyperfocale avec ces valeurs n'est pas très grande)

 

L'hyperfocale commence par calculer en effet, la distance minimale de netteté (appelons cela la distance Dh) lorsque tu fais la MaP à l'infini avec une certaine ouverture et une certaine focale... mais ça ne s'arrête pas là !

Tu fais ensuite la MaP à cette fameuse distance Dh et bien sûr sans rien changer au niveau ouverture et focale. Et là, seulement là, tu es en hyperfocale.

 

Par exemple : tu as choisir une focale de 50mm et une ouverture de F/5.6. Hop un petit coup de calculette de profondeur de champ (il y en a plein sur le Web et plein d'applis smartphone gratuite) te dis qu'avec ton capteur APS-C la profondeur de champ, en faisant la MaP à l'infini, s'étend de 23m jusqu'à l'infini.
Tu notes donc 23 mètres... c'est ta distance Dh.
Maintenant, sans rien toucher au zoom ni à l'ouverture, tu fais la MaP à 23m et là un autre petit coup de calculette de profondeur de champ te dis que la profondeur de champs s'étend maintenant de 12m jusqu'à l'infini... voilà, là tu es en hyperfocale à F/5.6

Mais bien sûr, faire la MaP à 23m c'est pas simple... et puis au final une profondeur de champs de 12m à l'infini c'est pas assez grand pour mettre un tout premier-plan net dans l'image... donc quand tu fais de l'hyperfocale en général tu choisis des valeurs d'ouverture beaucoup plus fermées tout en restant raisonnable pour avoir assez de lumière et éviter la diffraction.

Par exemple... si tu choisis F/11 au lieu de F/5.6, la distance Dh devient 12m, et en faisant la MaP à 12m ta profondeur de champs s'étend de 6m à l'infini, c'est déjà mieux... Avec F/16, Dh est à 8m50 et la profondeur de champs va de 4m20 à l'infini, mais à F/16 en général tu commences à avoir de la diffraction qui dégrade ton piqué.

Du coup on voit qu'avec une focale de 50mm c'est compliqué de travailler en hyperfocale, pour 2 raisons :
1) la distance Dh est toujours de plusieurs mètres, distance qu'il est très difficile de juger comme ça sur le terrain... Comment faire la MaP sur un objet à 8m50 !? Comment estimer à l'oeil de genre de distance ?? Suis-je à 4m ? à 6m ? à 12m ???
2) Même en respectant la bonne distance Dh la profondeur de champs reste trop faible pour intégrer un premier-plan très proche... Il faut être à plus de 4m du premier objet net....

Le constat est donc qu'il faut utiliser une focale plus courte pour utiliser l'hyperfocale avec un sujet très proche...

Par exemple, avec une focale de 18mm, à F/11, la distance Dh est à 1m50, et la profondeur de champs à l'hyperfocale va de 0m76 jusqu'à l'infini !! Là, c'est facile d'estimer une distance de 1m50 pour faire ta MaP... en effet, si on mesure 1m70, 1m50 c'est à peu près la distance qu'il doit y avoir entre sa tête et ses pieds quand on incline la tête pour viser ses chaussures... donc on fait la MaP sur ses chaussures, facile...
Ensuite, placer un sujet à au moins 76cm de soi c'est simple... on estime assez facilement une distance d'un grand pas et on est à peu près sûr d'être à plus de 76cm d'un objet.

Avec un ultra grand angle les choses sont faciles à estimer à l'oeil.

 

 

 

Une fois de plus, merci pour tes explications. 

Donc en gros, si j'ai bien compris (je me réveille là, va falloir que je relise ton texte :D ) essayer de shooter en hyperfocale avec mon 50-140, c'est compliqué ? Vaut mieux que j'utilise un grand angle ? Mais pour ce genre de photos, les oiseaux en plein vol, les focales courtes ne sont pas très appropriées il me semble ? 

Link to comment
Share on other sites

 
Il y a 10 heures, Brownjenkins a dit :

 

Sinon la première c’est vraiment l’ambiance Corto Maltes 😉 la coupe du bungalow est plus gênante que le flou sur heu …l’oiseau

 

Il fait pas des BD lui ? 

Link to comment
Share on other sites

 
il y a 3 minutes, MissPluton a dit :

Il fait pas des BD lui ?

Corto Maltes c'est le personnage, le dessinateur c'est Hugo Pratt, si tu connais pas je ne peux que te conseiller d'y jeter un œil, c'était un excellent dessinateur et aquarelliste 😉

concernant l'hyperfocal, n'étant pas féru de technique, avec un équivalent 24mm j'ouvre à 8 et j'y suis à HF 😉

Edited by Brownjenkins
Link to comment
Share on other sites

 
il y a 13 minutes, Brownjenkins a dit :

Corto Maltes c'est le personnage, le dessinateur c'est Hugo Pratt, si tu connais pas je ne peux que te conseiller d'y jeter un œil, c'était un excellent dessinateur et aquarelliste 😉

concernant l'hyperfocal, n'étant pas féru de technique, avec un équivalent 24mm j'ouvre à 8 et j'y suis à HF 😉

👍

Link to comment
Share on other sites

 
il y a une heure, MissPluton a dit :

essayer de shooter en hyperfocale avec mon 50-140, c'est compliqué ? Vaut mieux que j'utilise un grand angle ?

Ben on se met à l'hyperfocale pour maximiser la profondeur de champs fain qu'elle couvre un plan proche et jusqu'à l'infini. Tout dépend ce que tu appelles le "plan proche".

Si tu veux pouvoir être net de 2m jusqu'à l'infini, alors clairement avec un 50mm sur APS-C il faudrait fermer à F/32 !!!!

L'hyperfocale, c'est une définition... elle existe donc pour toute les focale et toutes les ouverture. L'hyperfocale c'est la distance à laquelle il faut faire la MaP pour avoir une zone de netteté la plus étendue possible jusqu'à l'infini pour une focale et une ouverture donnée !

La question c'est qu'est-ce que tu peux faire en étant à l'hyperfocale. Avec un 50mm et une ouverture déjà très fermée de F/16, ta zone de netteté ne commence qu'à 4m14 !! Donc ton oiseau doit être à au moins 4m14 pour être net... peux-tu faire la photo que tu souhaite dans ces conditions ?

 

il y a une heure, MissPluton a dit :

pour ce genre de photos, les oiseaux en plein vol, les focales courtes ne sont pas très appropriées il me semble ?

Ah ben pour avoir un oiseau sauvage assez gros sur l'image il faut une focale assez longue oui... mais personne ne fait de l'animalier à l'hyperfocale... personne ! Parce que ce n'est simplement pas possible !

Tu ne pourras pas avoir à la fois l'oiseau net à moins de 3m et l'arrière-plan à l'infini net également avec un 50mm. Soit c'est l'oiseau qui est net et le fond flou, soit c'est le fond qui est net et l'oiseau flou.

 

Link to comment
Share on other sites

 
il y a une heure, Brownjenkins a dit :

avec un équivalent 24mm j'ouvre à 8 et j'y suis à HF

Il manque la MaP à 2m50 pour être à l'hyperfocale

Link to comment
Share on other sites

 
il y a 11 minutes, PaciBPhoto a dit :

Il manque la MaP à 2m50 pour être à l'hyperfocale

C'est une HF personnelle 😂😂 mais bon en photo de rue quand on a pas le temps de faire la MAP ça marche 😉

si j'ai bien suivi ce que tu dis, c'est qu'en fait je suis net de 2m50  à l'infini, en dessous de 2m50 je suis flou ?

Link to comment
Share on other sites

 
il y a 1 minute, Brownjenkins a dit :

si j'ai bien suivi ce que tu dis, c'est qu'en fait je suis net de 2m50  à l'infini, en dessous de 2m50 je suis flou ?

Avec la MaP à l'infini, oui, la zone de netteté est considérée comme démarrant à 2m40... mais évidemment en prenant la convention de distance "normale" d'observation de la photo (on parle aussi du "cercle de confusion" moyen de l'oeil humain dont le calcul prend en compte la distance normale d'observation).

En regardant donc ta photo d'un peu plus près et/ou si tu as une meilleure vue que la moyenne, tu auras sans doute l'impression que la netteté ne démarre que vers 3m.

A l'inverse, en regardant ton image d'un peu plus loin que la convention, et/ou si tu as une vue inférieure à la moyenne, tu trouveras que la zone de netteté est plus grande que celle calculée par la formule de l'hyperfocale.

 

Et bien entendu, la netteté est graduelle. L'image n'est pas parfaitement nette au-delà de 2m40 et parfaitement floue avant 2m40. La profondeur de champs d'une image fait forcément appel à des conventions d'observation d'une photo, des conventions sur le pouvoir de séparation de l'oeil humain standard, ...

 

Par exemple, lorsque tu zoome à 100% sur une photo prise à l'hyperfocale, tu vas toujours trouver que le fond n'est pas net... Parce qu'en zoomant à 100% sur la photo et en restant assis à 1m de l'écran tu ne respecte plus la distance "normale" d'observation qui sert au calcul du cercle de confusion qui lui même sert au calcul de l'hyperfocale.

Link to comment
Share on other sites

 
il y a une heure, PaciBPhoto a dit :

Parce qu'en zoomant à 100%

J'ai jamais trop bien compris 100% de quoi en fait (les maths et moi, bon heu 😂)

Ca doit être la question la plus con du forum, mais tant pis 

Merci à toi, pour ton partage de connaissance 

Link to comment
Share on other sites

 
il y a 25 minutes, Brownjenkins a dit :

J'ai jamais trop bien compris 100% de quoi en fait

Oui c'est vrai je n'ai pas précisé... Lorsque tu regarde ta photo sur ton ordinateur, quand tu la traite dans ton logiciel préféré, il est fréquent que tu zoome à 100% pour voir les détails et apprécier le piqué de l'image, c'est-à-dire qu'à cette échelle un pixel du capteur est affiché sur un pixel de l'écran.
Evidemment tu ne vois qu'une partie de l'image (sinon il faudrait un écran 8K) et c'est comme si tu regardais une photo à la loupe.

Si tu as utilisé l'hyperfocale et donc fais la MaP sur un objet à la distance hyperfocale (les 2m40 si on reprend ton exemple de focale équivalente 24mm à F/8) l'objet est parfaitement net, puisque c'est là que tu as fait ta MaP, et la netteté se dégrade petit à petit sur les objets qui s'éloignent de cette position. A l'infini, la netteté n'est pas optimale (puisque la MaP a été faite à 2m40) et ça se voit si tu observes ta photo dans ton logiciel de traitement en grossissant à 100% (un pixel capteur ) un pixel écran). Mais ce n'est pas en affichant l'image grossie à 100% sur un écran qu'il faut apprécier la netteté. Il faut se placer dans les conditions normales d'observation de la photo dans son entièreté.
 

Link to comment
Share on other sites

 
Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
  • Create New...