Jump to content
Ernst

Progrès techniques

Recommended Posts

Un autre progrès qui commence à être intégrés aux boîtiers grand public, c'est le pixel shifting.

La première fois que j'en ai entendu parler, c'était à propos des dos numériques en moyen format. Non seulement ils disposaient de résolutions qui  déjà faisaient rêver, mais en photo de studio sur scènes fixes, ils proposaient un mode de gestion de micro-décalages de la platine qui augmentait considérablement la précision et la résolution. Leurs prix hélas étaient aussi astronomiques.

Fallait donc trouver une ruse pour nous, les pauvres, qui obtiendrait peut-être pas l'équivalent, mais en tout cas mieux que la définition de départ. Cette ruse, elle s'appelait la super-résolution. Il s'agissait de prendre toute une série de photos et de s'en servir pour obtenir une résolution supérieure et des détails supplémentaires, voir par exemple PhotoAcute.

À l'époque j'ai essayé, ça marchait tout à fait bien, mais cela restait quand même très lourd à mettre en oeuvre.

Ok, revenons à ces capteurs auxquels on peut commander de micro-décalages. Aujourd'hui, le pixel shifting commence à s'implémenter chez Pentax, chez Sony, chez Olympus, maintenant chez Panasonic, et ce n'est sans doute pas fini. Sur le G9 le boîtier fait une série de huit prises en décalant son capteur, et compose de la sorte une image de 80 Mpx moins bruitée et plus détaillée que le 20 Mpx natif. On dispose certes du jpg, mais ce qui est intéressant, c'est qu'on dispose également d'un raw que Adobe CameraRaw sait traiter, merci à lui.

J'ai fait mes premiers essais en intérieur, appareil sur pied et scène fixe obligatoire bien sûr.  Suite à la qualité des résultats je suis passé au focus stacking, eh bien rien à dire, ça marche. Exemple avec une punaise morte en train de lentement se déshydrater, au 100-300 m et la bonnette DCR-250 le niveau de détail est tout simplement hallucinant :

fp034.jpg.f9b5bf811c17d84171e31402d6016d6c.jpg

en 4K > ici <

On a beaucoup lu jusqu'à présent qu'il valait mieux privilégier les optiques que le boîtier. Eh bien avec le numérique, ça commence à ne plus être vrai.

 

Share this post

Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Perceval a dit :

C'est impressionnant !

 

Il n'y a pas d'autre mot effectivement

Share this post

Link to post
Share on other sites

Je m etais interesser au pixel shifting du G9 et testé au salon de la photo 2017, on reste quand même sur du haut de gamme a 1600€ le boitier 4/3 c est pas accessible a tout le monde, y a des progres monstre aussi dans la montée en iso quand tu vois des photo d astrolandscape faite a mains levé sans voir de bruit.
 

Share this post

Link to post
Share on other sites
Le 08/02/2019 à 20:05, Perceval a dit :

C'est impressionnant !

Oui, c'est tellement énorme que je n'en reviens pas moi-même.

Je me suis lancé dans différents types d'essais, je me suis par exemple amusé à ressortir mon vieux frelon tout usé et à faire un empilage avec la bonnette DCR-150, cinq dioptries au lieu de huit, au moins cela me permet de l'avoir en entier :

frp036.jpg.4b4ca6ee6a0a1277b8bf9bf314604b6a.jpg

Largeur de champ 2,65 cm, réduit à  40 Mpx pour que ça tienne en 15 Mo > ici

Allez, j'y retourne, j'ai encore du lucane...

Share this post

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Dr_Weird a dit :

Je m etais interesser au pixel shifting du G9 et testé au salon de la photo 2017, on reste quand même sur du haut de gamme a 1600€ le boitier 4/3 c est pas accessible a tout le monde, y a des progres monstre aussi dans la montée en iso quand tu vois des photo d astrolandscape faite a mains levé sans voir de bruit.

Pour ce qui est du haut de gamme je confirme, j'ai dû casser ma tirelire... N'empêche, une photo de 80 Mpx sans assemblage ça devient accessible, alors qu'avant c'était réservé à des budgets vraiment supérieurs. Ceci dit, des limitations quand même, par exemple obturation électronique incompatible avec un flash, et comme ce n'est pas de la définition capteur, c'est d'un usage plutôt restreint.

Pour ce qui est de la montée en ISO, tu as entièrement raison, et il reste encore des choses à faire. J'ai encore en tête > les résultats < obtenus récemment. Traduction automatique, le lecteur intéressé peut déplacer la séparation centrale des images, sauf de la première, pourquoi c'est un mystère...

Ah oui, aussi une vidéo > < texte en anglais hélas, mais images parlantes je pense.

Bon, ça reste de l'expérimentation, mais si c'est comme le reste, on devrait en voir les retombées d'ici quelques années...

Share this post

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Ernst a dit :

Pour ce qui est de la montée en ISO, tu as entièrement raison, et il reste encore des choses à faire. J'ai encore en tête > les résultats < obtenus récemment. Traduction automatique, le lecteur intéressé peut déplacer la séparation centrale des images, sauf de la première, pourquoi c'est un mystère...

C est parce que c est limage fixe du post sur la page d acceuil, ça m a choqué de voir Diyphotography en francais.

Y a des évolution terrible aussi dans la compacité des flashs après les barebult de godox et le AD200 a peine plus gros qu un cobra et le A1 de profoto, le B10 est vraiment riki pour une construction de strobes pour du 200w/s (d ailleurs mesuré un peu en deçà) . C est une course effreiné, tiens d ailleur bowens qui a déposé le bilan en 2018 après 92 ans et racheté et relancé par un fond d investissement qui direct baisse drastiquement le prix de XMT pour concurrencé Godox. Ca bouge tres vite ses derniers temps.

Share this post

Link to post
Share on other sites

Bon à savoir, comme quoi les progrès actuels touchent vraiment tous les domaines.

Pour ce qui est des flashs et de la lumière en studio, disons-le clairement, je n'y connais pas grand chose. À la rigueur, que ça fait une lumière très courte, et qu'elle peut être super puissante aussi. Et que si on met un flash ici ou là, les effets deviennent complètement différents. Et que si on ajoute des réflecteurs, des diffuseurs, des absorbeurs, on finit par passer sa vie à expérimenter, ce qui n'est pas une mauvaise chose d'ailleurs.

N'empêche, le studio, c'est vraiment une expertise à part entière.

Share this post

Link to post
Share on other sites

Et encore ce que je cite c est mettre de la compacité, de la portabilité et de la puissance, mais y a des modeleur ultra versatile comme la para de broncolor (qui a pas mal étais copié) qui permet de modifié le rendu en fonction du positionnement du flash dans le modeleur, mais la aussi c est du matos ultra haut de gamme 1800€ la plus petite version. 
Ou autre exemple mais là dédié a l utilisation d un cobra sur Hotshoe y a le 470Ex-AI de canon, le flash intelligent qui en plus du TTL s oriente de lui même pour adoucir la lumière en reflétant au plafond ou sur un mur. Techniquement c est bluffant mais dans une pratique off camera flash c est totalement inutile.
Y a vraiment beaucoup d évolution dans l éclairage de façon général une des difficultés c est le nombre de constructeur et la compatibilité, a un moment il développer tous leurs propres systèmes pour remplacer le HSS, mais on a des rapprochement par exemple elinchrom phottix et sekonic qui bosse ensemble sur une système de trigger et la compatibilité de leurs gammes, ce qui donne par exemple des flashmètre qui peuvent déclencher les flash par groupe pour mesuré en séparé et te fais les ratios.

 

Share this post

Link to post
Share on other sites

Pour moi, amateur de base, un des progrès en flash c'est l'utilisation de matos puissant et déporté pour pas cher. Perso j'en ai un NG 60 que je peux mettre n'importe où dans une pièce, vers un mur ou vers un plafond, tout en faisant les réglages depuis l'appareil. Un flash qui fonctionne des centaines d'éclairs avec quatre piles rechargeables pour moins de 100 euros, c'est inespéré. Bon, c'est encore du réglage manuel, mais j'ai vu qu'il existait maintenant l'équivalent en TTL...

Un autre progrès, c'est l'éclairage continu LED. Pour mes macros quand je mettais sous halogène, la vache ce que ça cuisait, là ça ne chauffe pas - en tout cas pas sous le rayonnement - c'est quand même mieux. Ceci dit, j'ai par exemple une lampe  LED frontale 3000 lumens autonome (batterie rechargeable) qui est inutilisable avec l'obturateur électronique, c'est du pulsé...

Share this post

Link to post
Share on other sites

Oui j ai un flash NG60 TTL avec trigger intégré que j ai eu pour moins de 100€ , mais le problème c est que le TTL est faillible, dans certaines circonstances la mesure est mal réaliser soit parce qu il fait une mesure evaluative sur toute l image et que la contraste globale de la scéne pousse a la surex ou sous ex, soit en pondéré central ou il analyse qu une faible zone de l image.
Dans tous les cas c est une mesure globale qui ne gére pas le fall off, ni la lumière sur les zones d ombres éclairé par lumière incidente.
C est pour ca souvent que je dis que pour du studio ou de l eclairage créatif, le TTL n est pas une solution (surtout qu on ne peux corriger que l expo global et non par flash via la compensation sur le boitier) au finalement le tâtonnement est plus propre et l utilisation d un flashmetre simplifie de beaucoup la tache.

Mais le TTL rend service dans beaucoup de cas en fonction de la pratique, mais je ne l utilise qu avec le roundflash mais sa présence est devenu importante car une grande partie des trigger s appuie sur le TTL pour modifié la puissance en manuel depuis l emetteur.

Oui c est le truc bien avec le led c est que ca ne chauffe pas ( et ca consomme moins), maintenant y a des flash de studio qui ont des lampes pilote led et même des cobras avec des leds poiur faire de l eclairage video.

Share this post

Link to post
Share on other sites

Bon, je parlais de lucane, en voici un avec des morceaux de pattes en moins :

frp039.jpg.953208eb97ea5ccf9cb5331f4d8eb924.jpg

Pour tous ceux qui pensent que les petits capteurs, les zooms (le mien a 17 lentilles) et les bonnettes ne peuvent faire que de la bouillie, le voici > ici < en 4K.

Un mot sur la mise en oeuvre. Éclairage fixe, sujet disposé sous diffuseur et appareil sur pied, je commence d'abord par régler les options sur le boîtier. Obturation uniquement électronique, balance des blancs ok, sensibilité au plus bas, stabilisation off, mode manuel, cadrage, réglage exposition (ouverture / vitesse), autofocus off, mise au point au mini, disposition de l'appareil / la cible à la limite de netteté du point le plus proche, recadrage final, on dira ce qu'on veut mais faudrait presque une check-list.

Le problème maintenant, c'est qu'en mode haute résolution, le braketing de mise au point n'est plus opérationnel, va donc falloir faire l'avancée à la main, aïe. Sauf qu'heureusement, Panasonic fournit une application sur smartphone qui permet de contrôler le boîtier à distance, yé !

Donc appariement wi-fi, puis tranquillement assis sur le canapé, petits tapotis sur le smartphone, et ça roule. Pour les curieux, le petit tapotis c'est la séquence [O][<][<][<][<] (déclenchement puis déplacement mise au point) que je répète jusqu'à arriver en butée ou à la perte de netteté au point le plus loin, car j'ai un retour écran bien sûr. Devant le bureau, l'appareil immobile fait ses petits clic-clic-clic à mesure. Sérieusement ? On a connu plus pénible...

Le progrès c'est aussi cela, pouvoir commander son boîtier avec son smartphone ou sa tablette.

Share this post

Link to post
Share on other sites

C'est du boulot de téléchirurgie , impeccable mais seulement applicable sur des sujets bien anesthésiés , dommage . ;)

Share this post

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, photoc a dit :

mais seulement applicable sur des sujets bien anesthésiés , dommage . ;)

Non non, la haute résolution et le braketing ça marche avec énormément de choses, par exemple architecture, intérieur, nature morte, paysage... Moi là je fais de la macro, mais un fan d'urbex fera lui du HDR dans un bâtiment abandonné. Installer l'appareil dans une encoignure et pouvoir en varier les réglages entièrement au smartphone grâce au retour sur écran, c'est quand même très nouveau.

Le progrès, j'insiste.

Share this post

Link to post
Share on other sites

On parlait LED, alors hop, ma dernière acquisition :

https://www.amazon.fr/dp/B07KFBDJSM

Bon, ça reste du bricolage, n'empêche que ça marche plutôt bien et que ça permet des sujets plus gros que mes insectes morts. Ceci dit, en obturation électronique c'est bizarre, au départ ça fait un méchant effet de banding qui se déplace sur toutes les photos d'une série et soudain pof, en plein milieu ça s'arrête et la suite est nickel.

Les mystères de la technique.

Share this post

Link to post
Share on other sites

Pour le paysage pas sûr car si tu as le moindre vent et une rivière par exemple tu auras des zones qui ne sauront se superposer donc floues ; je dis peut-être une connerie O.o

Share this post

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, photoc a dit :

Pour le paysage pas sûr car si tu as le moindre vent et une rivière par exemple tu auras des zones qui ne sauront se superposer donc floues

Oui, c'est vrai, et c'est le problème de tous les assemblages d'ailleurs, pano / hdr / stacking / haute résolution, faut une scène fixe. Après y a des soluces de deghosting, mais ça reste du bricolage. Et ce n'est pas l'équivalent d'une pose longue non plus vu qu'on n'obtient pas des filés, mais des superpositions ou des décalages.

Ceci dit, avec les superpositions et les décalages, il y a quand même des choses à faire, voir Matt Molloy ou Alexey Titarenko par exemple...

Bref perso, plutôt que de voir les inconvénients, je préfère chercher en quoi les nouveautés vont m'aider. Avec la stabilisation par exemple, que de fois ai-je lu que ça n'allait pas figer le mouvement pour autant. C'est vrai. Qu'avec un objectif ouverture max à f4 devant un petit capteur, adieu le bokeh. C'est vrai aussi. Et qu'avec le G9, ce n'est certainement pas au smartphone qu'on allait pouvoir faire le cadrage. C'est vrai encore.

N'empêche, on vit des choses, et moi ça me plaît.

Share this post

Link to post
Share on other sites
Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Vous avez écrit mots
Vous devez écrire au minimum mots. word.

×
×
  • Create New...